Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Séisme en Haïti: l'Onu s'engage à apporter une aide humanitaire

© REUTERS / STRINGERDestructions en Haïti après le séisme, le 14 août 2021
Destructions en Haïti après le séisme, le 14 août 2021 - Sputnik France, 1920, 15.08.2021
S'abonner
Les Nations unies se sont engagées à soutenir les efforts de sauvetage et de secours en Haïti frappé samedi par un puissant tremblement de terre qui a fait des centaines de morts.
Le séisme de magnitude 7,2 a fait au moins 304 morts, des milliers de blessés et de disparus, et causé d'énormes dégâts dans la partie sud-ouest de l’île.
Le chef de l'Onu, Antonio Guterres, a déclaré qu'il suivait de près l'évolution de la tragédie en Haïti, tandis que le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) a indiqué que ses équipes déjà sur le terrain procédaient à des évaluations afin de hiérarchiser les besoins urgents et de fournir une assistance aux populations touchées par le séisme.
«Je suis de tout cœur avec tous ceux qui ont été touchés par le tremblement de terre. Mes plus sincères condoléances à tous ceux qui ont perdu des proches et des amis», a déclaré M.Guterres sur Twitter.
Dans un communiqué, l’UNICEF a indiqué que le séisme avait été ressenti dans la capitale haïtienne, Port-au-Prince, mais que l'épicentre avait été détecté dans le sud du pays.
Des dommages sérieux, des blessures et des victimes sont signalés dans les départements de Grand'Anse, Sud et Sud-Est, a déclaré l'UNICEF.
Le dernier tremblement de terre, d'une magnitude similaire à celui de 2010 qui a dévasté le pays et fait des centaines de milliers de morts et de déplacés, a détruit des églises et des écoles, et a fortement réduit l'électricité dans les zones touchées.
«Nous sommes profondément attristés par les rapports faisant état de victimes et de dégâts importants suite au tremblement de terre survenu plus tôt dans la journée [du samedi 14 août, ndlr] en Haïti», a déclaré Bruno Maes, représentant de l'UNICEF dans le pays, qui a ajouté que l'agence est solidaire des familles et des enfants à la suite de cette catastrophe.
Il a indiqué que l'UNICEF travaille avec des partenaires gouvernementaux et non gouvernementaux pour apporter un soutien aux communautés touchées. L'agence a prévenu que des enfants et des familles peuvent avoir été déplacés à la suite du tremblement de terre et avoir un besoin urgent d'abris, d'eau potable, de soins médicaux et de protection.
Sur Twitter, la directrice générale de l'UNICEF, Henrietta Fore, s'est dite profondément attristée par la tragédie qui se déroule actuellement. «Aujourd'hui et dans les jours à venir, l'UNICEF travaillera en étroite collaboration avec ses partenaires pour atteindre les enfants et les familles touchés», a-t-elle déclaré. Le tremblement de terre a eu lieu alors qu'une tempête tropicale s'abat sur la région des Caraïbes et qu'Haïti est confronté à un récent pic de cas de Covid-19 et doit encore faire face à l'assassinat du Président Jovenel Moïse le mois dernier.
«Nos pensées vont au peuple haïtien suite au tremblement de terre dévastateur, a déclaré de son côté la vice-secrétaire générale des Nations unies, Amina Mohammed, dans un message sur Twitter où elle a également souligné que l'Organisation «s'engage à être solidaire» avec les Haïtiens.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала