Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La situation en Afghanistan après le changement de régime

S'abonner
Dimanche 15 août au soir, les talibans* ont annoncé que l'Afghanistan était totalement sous leur contrôle et que les combats étaient terminés. Le mouvement fondamentaliste islamiste a pris le contrôle du pays sur fond de retrait des troupes américaines.
Découvrez la situation en Afghanistan dans ce diaporama de Sputnik
* Organisation terroriste interdite en Russie
© REUTERS / Jawad SukhanyarDimanche 15 août, la chaîne de télévision Al Jazeera a rapporté que les talibans* avaient complètement occupé Kaboul et avaient hissé leur drapeau au-dessus du palais présidentiel.
Sur la photo: des personnes courent vers le terminal de l'aéroport international de Kaboul après que les talibans* ont pris le contrôle du palais présidentiel.
Dimanche 15 août, la chaîne de télévision Al Jazeera a rapporté que les talibans* avaient complètement occupé Kaboul et avaient hissé leur drapeau au-dessus du palais présidentiel.Sur la photo: des personnes courent vers le terminal de l'aéroport international de Kaboul après que les talibans* ont pris le contrôle du palais présidentiel. - Sputnik France
1/14
Dimanche 15 août, la chaîne de télévision Al Jazeera a rapporté que les talibans* avaient complètement occupé Kaboul et avaient hissé leur drapeau au-dessus du palais présidentiel.
Sur la photo: des personnes courent vers le terminal de l'aéroport international de Kaboul après que les talibans* ont pris le contrôle du palais présidentiel.
© AP Photo / Gulabuddin AmiriLes talibans* hissent leur drapeau à Ghazni, dans le sud-est de l'Afghanistan.
Les talibans* hissent leur drapeau à Ghazni, dans le sud-est de l'Afghanistan. - Sputnik France
2/14
Les talibans* hissent leur drapeau à Ghazni, dans le sud-est de l'Afghanistan.
© AP Photo / Rahmat GulLes talibans* sont entrés à Kaboul presque sans combats. Le gouvernement afghan a fait savoir sa reddition. Le Président Ashraf Ghani a quitté le pays et se trouve maintenant en Ouzbékistan.
Sur la photo: fumée au-dessus de l'ambassade des États-Unis à Kaboul.
Les talibans* sont entrés à Kaboul presque sans combats. Le gouvernement afghan a fait savoir sa reddition. Le Président Ashraf Ghani a quitté le pays et se trouve maintenant en Ouzbékistan.Sur la photo: fumée au-dessus de l'ambassade des États-Unis à Kaboul. - Sputnik France
3/14
Les talibans* sont entrés à Kaboul presque sans combats. Le gouvernement afghan a fait savoir sa reddition. Le Président Ashraf Ghani a quitté le pays et se trouve maintenant en Ouzbékistan.
Sur la photo: fumée au-dessus de l'ambassade des États-Unis à Kaboul.
© REUTERS / Abdul Khaliq Achakzai Drapeaux pakistanais et ceux du mouvement des talibans* au poste de contrôle Friendship Gate à la frontière afghano-pakistanaise.
Drapeaux pakistanais et ceux du mouvement des talibans* au poste de contrôle Friendship Gate à la frontière afghano-pakistanaise. - Sputnik France
4/14
Drapeaux pakistanais et ceux du mouvement des talibans* au poste de contrôle Friendship Gate à la frontière afghano-pakistanaise.
© REUTERS / Stringer Il avait été rapporté que le pays serait temporairement dirigé par un organe, qui comprendrait l'ancien Président afghan Hamid Karzai, mais une source de Reuters au sein des talibans a informé que le mouvement attendait le transfert complet du pouvoir sans la participation du gouvernement de transition.
Sur la photo: un hélicoptère de transport militaire CH-46 Sea Knight dans le ciel de Kaboul.
Il avait été rapporté que le pays serait temporairement dirigé par un organe, qui comprendrait l'ancien Président afghan Hamid Karzai, mais une source de Reuters au sein des talibans a informé que le mouvement attendait le transfert complet du pouvoir sans la participation du gouvernement de transition.Sur la photo: un hélicoptère de transport militaire CH-46 Sea Knight dans le ciel de Kaboul. - Sputnik France
5/14
Il avait été rapporté que le pays serait temporairement dirigé par un organe, qui comprendrait l'ancien Président afghan Hamid Karzai, mais une source de Reuters au sein des talibans a informé que le mouvement attendait le transfert complet du pouvoir sans la participation du gouvernement de transition.
Sur la photo: un hélicoptère de transport militaire CH-46 Sea Knight dans le ciel de Kaboul.
© AFP 2021 Shakib Rahmani Les talibans* ont pris le contrôle de l'Afghanistan en quelques semaines, de sorte que les États-Unis n'ont même pas eu le temps de retirer complètement leur contingent militaire du pays. Des diplomates américains ont été évacués de l'ambassade américaine à Kaboul en hélicoptère.
Sur la photo: soldats américains à l'aéroport international de Kaboul.
Les talibans* ont pris le contrôle de l'Afghanistan en quelques semaines, de sorte que les États-Unis n'ont même pas eu le temps de retirer complètement leur contingent militaire du pays. Des diplomates américains ont été évacués de l'ambassade américaine à Kaboul en hélicoptère.Sur la photo: soldats américains à l'aéroport international de Kaboul. - Sputnik France
6/14
Les talibans* ont pris le contrôle de l'Afghanistan en quelques semaines, de sorte que les États-Unis n'ont même pas eu le temps de retirer complètement leur contingent militaire du pays. Des diplomates américains ont été évacués de l'ambassade américaine à Kaboul en hélicoptère.
Sur la photo: soldats américains à l'aéroport international de Kaboul.
© AFP 2021 Wakil KohsarLes diplomates américains quittant Kaboul ont été contraints de détruire non seulement des documents classifiés, mais aussi des drapeaux américains.
Sur la photo: agents des forces de sécurité afghanes dans la «zone verte» de Kaboul.
Les diplomates américains quittant Kaboul ont été contraints de détruire non seulement des documents classifiés, mais aussi des drapeaux américains.Sur la photo: agents des forces de sécurité afghanes dans la «zone verte» de Kaboul. - Sputnik France
7/14
Les diplomates américains quittant Kaboul ont été contraints de détruire non seulement des documents classifiés, mais aussi des drapeaux américains.
Sur la photo: agents des forces de sécurité afghanes dans la «zone verte» de Kaboul.
© AP Photo / Rahmat GulPaniqués, les habitants de Kaboul fuient la ville. Il y a une véritable frénésie dans les banques: beaucoup se sont précipités pour fermer leurs comptes avant de s'enfuir.
Sur la photo: une file d'attente devant une banque à Kaboul.
Paniqués, les habitants de Kaboul fuient la ville. Il y a une véritable frénésie dans les banques: beaucoup se sont précipités pour fermer leurs comptes avant de s'enfuir.Sur la photo: une file d'attente devant une banque à Kaboul. - Sputnik France
8/14
Paniqués, les habitants de Kaboul fuient la ville. Il y a une véritable frénésie dans les banques: beaucoup se sont précipités pour fermer leurs comptes avant de s'enfuir.
Sur la photo: une file d'attente devant une banque à Kaboul.
© AP Photo / Rahmat GulDes hélicoptères militaires américains Black Hawk dans le ciel de Kaboul.
Des hélicoptères militaires américains Black Hawk dans le ciel de Kaboul. - Sputnik France
9/14
Des hélicoptères militaires américains Black Hawk dans le ciel de Kaboul.
© AFP 2021Sur la route vers la capitale, les talibans* n'ont rencontré pratiquement aucune résistance.
Sur la photo: des combattants talibans* et habitants locaux dans un tout-terrain militaire à Jalalabad, dans l'est de l'Afghanistan.
Sur la route vers la capitale, les talibans* n'ont rencontré pratiquement aucune résistance.Sur la photo: des combattants talibans* et habitants locaux dans un tout-terrain militaire à Jalalabad, dans l'est de l'Afghanistan. - Sputnik France
10/14
Sur la route vers la capitale, les talibans* n'ont rencontré pratiquement aucune résistance.
Sur la photo: des combattants talibans* et habitants locaux dans un tout-terrain militaire à Jalalabad, dans l'est de l'Afghanistan.
© AFP 2021 Shakib Rahmani Le département américain de la Défense a ordonné l'envoi de 1.000 soldats supplémentaires à Kaboul pour aider à évacuer les citoyens américains.
Sur la photo: soldats américains à l'aéroport de Kaboul.
Le département américain de la Défense a ordonné l'envoi de 1.000 soldats supplémentaires à Kaboul pour aider à évacuer les citoyens américains.Sur la photo: soldats américains à l'aéroport de Kaboul. - Sputnik France
11/14
Le département américain de la Défense a ordonné l'envoi de 1.000 soldats supplémentaires à Kaboul pour aider à évacuer les citoyens américains.
Sur la photo: soldats américains à l'aéroport de Kaboul.
© REUTERS / StringerSelon l'Associated Press, les talibans* se préparent à annoncer la création de l'Émirat islamique d'Afghanistan. C’est le nom qu’a eu le pays il y a 20 ans sous le régime taliban.
Sur la photo: des talibans* dans les rues de Kaboul.
Selon l'Associated Press, les talibans* se préparent à annoncer la création de l'Émirat islamique d'Afghanistan. C’est le nom qu’a eu le pays il y a 20 ans sous le régime taliban.Sur la photo: des talibans* dans les rues de Kaboul. - Sputnik France
12/14
Selon l'Associated Press, les talibans* se préparent à annoncer la création de l'Émirat islamique d'Afghanistan. C’est le nom qu’a eu le pays il y a 20 ans sous le régime taliban.
Sur la photo: des talibans* dans les rues de Kaboul.
© AP Photo / Rahmat GulLe mouvement islamiste radical des talibans* est apparu en Afghanistan en 1994. Les premiers talibans* étaient des réfugiés qui ont quitté le pays en raison de la guerre de 1979-1989, et qui ont été formés dans des écoles islamiques. En 1996, les talibans* ont pris Kaboul et ont proclamé l’Émirat islamique d'Afghanistan.
Sur la photo: passagers se dirigeant vers la zone de départ de l'aéroport international de Kaboul.
Le mouvement islamiste radical des talibans* est apparu en Afghanistan en 1994. Les premiers talibans* étaient des réfugiés qui ont quitté le pays en raison de la guerre de 1979-1989, et qui ont été formés dans des écoles islamiques. En 1996, les talibans* ont pris Kaboul et ont proclamé l’Émirat islamique d'Afghanistan.Sur la photo: passagers se dirigeant vers la zone de départ de l'aéroport international de Kaboul. - Sputnik France
13/14
Le mouvement islamiste radical des talibans* est apparu en Afghanistan en 1994. Les premiers talibans* étaient des réfugiés qui ont quitté le pays en raison de la guerre de 1979-1989, et qui ont été formés dans des écoles islamiques. En 1996, les talibans* ont pris Kaboul et ont proclamé l’Émirat islamique d'Afghanistan.
Sur la photo: passagers se dirigeant vers la zone de départ de l'aéroport international de Kaboul.
© AFP 2021En 2001, à la suite de l'opération Enduring Freedom, les États-Unis ont renversé les talibans* en Afghanistan. Cela s'est produit après les attentats terroristes du 11 septembre 2001, organisés par Oussama ben Laden, chef d'Al-Qaïda*, qui s'est réfugié chez les talibans*. En 2021, les États-Unis ont conclu un accord avec les talibans*, promettant de partir si ceux-ci ne fournissaient pas de soutien et de bases d'entraînement aux terroristes. Les négociations entre les talibans* et le gouvernement afghan ont échoué, mais les Américains ont quand même quitté l'Afghanistan 20 ans plus tard et les talibans* ont pris le contrôle du pays.
Sur la photo: des talibans* dans une rue d'Hérat, dans le nord-ouest de l'Afghanistan.
En 2001, à la suite de l'opération Enduring Freedom, les États-Unis ont renversé les talibans* en Afghanistan. Cela s'est produit après les attentats terroristes du 11 septembre 2001, organisés par Oussama ben Laden, chef d'Al-Qaïda*, qui s'est réfugié chez les talibans*. En 2021, les États-Unis ont conclu un accord avec les talibans*, promettant de partir si ceux-ci ne fournissaient pas de soutien et de bases d'entraînement aux terroristes. Les négociations entre les talibans* et le gouvernement afghan ont échoué, mais les Américains ont quand même quitté l'Afghanistan 20 ans plus tard et les talibans* ont pris le contrôle du pays.Sur la photo: des talibans* dans une rue d'Hérat, dans le nord-ouest de l'Afghanistan. - Sputnik France
14/14
En 2001, à la suite de l'opération Enduring Freedom, les États-Unis ont renversé les talibans* en Afghanistan. Cela s'est produit après les attentats terroristes du 11 septembre 2001, organisés par Oussama ben Laden, chef d'Al-Qaïda*, qui s'est réfugié chez les talibans*. En 2021, les États-Unis ont conclu un accord avec les talibans*, promettant de partir si ceux-ci ne fournissaient pas de soutien et de bases d'entraînement aux terroristes. Les négociations entre les talibans* et le gouvernement afghan ont échoué, mais les Américains ont quand même quitté l'Afghanistan 20 ans plus tard et les talibans* ont pris le contrôle du pays.
Sur la photo: des talibans* dans une rue d'Hérat, dans le nord-ouest de l'Afghanistan.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала