Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Afghanistan: une «mauvaise idée depuis le début» selon Gorbatchev

© Sputnik . Evgueni Odinokov / Aller dans la banque de photosL'ancien Président de l'URSS Mikhaïl Gorbatchev
L'ancien Président de l'URSS Mikhaïl Gorbatchev - Sputnik France, 1920, 17.08.2021
S'abonner
Le dernier dirigeant de l'URSS et celui qui ordonna la fin de la campagne militaire soviétique en Afghanistan a appelé à tirer les leçons de la situation et àne pas répéter les erreurs.
Mikhaïl Gorbatchev, le dernier dirigeant de l'URSS et celui qui ordonna la fin de la désastreuse campagne militaire soviétique en Afghanistan, estime que l'invasion du pays par les Etats-Unis et leurs alliés était «une mauvaise idée depuis le début».
«C'était une mauvaise idée depuis le début, bien que la Russie l'ait initialement soutenue», a-t-il déclaré à l'agence russe RIA Novosti, ajoutant que «l'échec aurait dû être admis plus tôt encore.
«Il est désormais important de tirer les leçons de la situation et de ne pas répéter de telles erreurs», a souligné M. Gorbatchev.
A la suite du retrait des troupes américaines d'Afghanistan après vingt ans sur place, les talibans* ont achevé de reprendre le contrôle du pays dimanche, entrant dans Kaboul sans rencontrer de résistance.
Les États-Unis étaient intervenus en Afghanistan en 2001, les talibans* donnant refuge au chef d'Al-Qaïda*, Oussama Ben Laden, dans la foulée des attentats du 11 septembre 2001.

L'URSS en Afghanistan

L'URSS s'est aussi embourbée pendant dix ans dans un conflit en Afghanistan commencé par l'invasion soviétique en 1979.
Lors de son accession au pouvoir au printemps 1985, M. Gorbatchev trouve un pays économiquement épuisé, enlisé en Afghanistan et incapable de poursuivre la course aux armements.
Il conçoit sa politique de la Perestroïka (reconstruction, en russe) pour réaménager le système soviétique et décide du retrait en 1989 de l'Armée rouge d'Afghanistan.
Des années de guerre civile ont suivi qui finiront par conduire au pouvoir les talibans*, dont certains sont les héritiers des moudjahidines ayant combattu les troupes soviétiques.
*Organisation terroriste interdite en Russie
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала