Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Ce que les Américains ont laissé en Afghanistan

S'abonner
S'exprimant lors d’une conférence de presse suite au retrait d'urgence de l'armée américaine d'Afghanistan, le Président américain Joe Biden a déclaré qu'il n'y aurait plus d'aide militaire pour le pays.
Cependant, étant donnée la quantité d'armes laissées sur place par les Américains, l'assistance militaire pour les talibans* qui ont pris le pouvoir pourrait même ne pas être nécessaire, du moins pour les dix années à venir.
Découvrez en images le matériel militaire et les bases abandonnées en Afghanistan par les troupes américaines dans ce diaporama de Sputnik.
 
 
*Organisation terroriste interdite en Russie
© AP Photo / Rahmat GulL'invasion de l'Afghanistan par les États-Unis et les forces internationales est considérée comme ayant été la plus considérable de l'histoire de ce pays. Depuis 2001, environ 40.000 soldats américains et environ 130.000 soldats de dix pays de l'Otan ont été déployés dans le pays. De plus, les Américains ont recruté environ 300.000 Afghans, en créant de «nouvelles forces de sécurité».
Sur la photo: du matériel américain abandonné sur la base aérienne de Bagram en Afghanistan.
L'invasion de l'Afghanistan par les États-Unis et les forces internationales est considérée comme ayant été la plus considérable de l'histoire de ce pays. Depuis 2001, environ 40.000 soldats américains et environ 130.000 soldats de dix pays de l'Otan ont été déployés dans le pays. De plus, les Américains ont recruté environ 300.000 Afghans, en créant de «nouvelles forces de sécurité».Sur la photo: du matériel américain abandonné sur la base aérienne de Bagram en Afghanistan. - Sputnik France
1/10
L'invasion de l'Afghanistan par les États-Unis et les forces internationales est considérée comme ayant été la plus considérable de l'histoire de ce pays. Depuis 2001, environ 40.000 soldats américains et environ 130.000 soldats de dix pays de l'Otan ont été déployés dans le pays. De plus, les Américains ont recruté environ 300.000 Afghans, en créant de «nouvelles forces de sécurité».
Sur la photo: du matériel américain abandonné sur la base aérienne de Bagram en Afghanistan.
© AP Photo / Rahmat GulLa guerre contre les talibans* a duré jusqu'en 2014. Les dépenses se sont avérées astronomiques: le coût des hostilités directes, des bombes, des missiles, des cartouches, du carburant pour les avions et des missiles de croisière s'est élevé à environ 1.000 milliards de dollars. Le réarmement de l'armée afghane a coûté environ 200 milliards de dollars supplémentaires.
Sur la photo: un soldat afghan à la base aérienne de Bagram après le départ des Américains.
*Organisation terroriste interdite en Russie

La guerre contre les talibans* a duré jusqu'en 2014. Les dépenses se sont avérées astronomiques: le coût des hostilités directes, des bombes, des missiles, des cartouches, du carburant pour les avions et des missiles de croisière s'est élevé à environ 1.000 milliards de dollars. Le réarmement de l'armée afghane a coûté environ 200 milliards de dollars supplémentaires.Sur la photo: un soldat afghan à la base aérienne de Bagram après le départ des Américains.*Organisation terroriste interdite en Russie - Sputnik France
2/10
La guerre contre les talibans* a duré jusqu'en 2014. Les dépenses se sont avérées astronomiques: le coût des hostilités directes, des bombes, des missiles, des cartouches, du carburant pour les avions et des missiles de croisière s'est élevé à environ 1.000 milliards de dollars. Le réarmement de l'armée afghane a coûté environ 200 milliards de dollars supplémentaires.
Sur la photo: un soldat afghan à la base aérienne de Bagram après le départ des Américains.
*Organisation terroriste interdite en Russie

© AP Photo / Rahmat GulLes États-Unis ont dépensé environ 10 milliards de dollars pour la création de l'armée de l'Air afghane, mais désormais, la centaine d'hélicoptères, dont des Mi-17 et Mi-35 russes, ainsi que des UH-60 américains, serviront le nouveau gouvernement.
Sur la photo: un hélicoptère américain UH-60 Black Hawk décolle de l'aérodrome de Kandahar, en Afghanistan.
Les États-Unis ont dépensé environ 10 milliards de dollars pour la création de l'armée de l'Air afghane, mais désormais, la centaine d'hélicoptères, dont des Mi-17 et Mi-35 russes, ainsi que des UH-60 américains, serviront le nouveau gouvernement.Sur la photo: un hélicoptère américain UH-60 Black Hawk décolle de l'aérodrome de Kandahar, en Afghanistan. - Sputnik France
3/10
Les États-Unis ont dépensé environ 10 milliards de dollars pour la création de l'armée de l'Air afghane, mais désormais, la centaine d'hélicoptères, dont des Mi-17 et Mi-35 russes, ainsi que des UH-60 américains, serviront le nouveau gouvernement.
Sur la photo: un hélicoptère américain UH-60 Black Hawk décolle de l'aérodrome de Kandahar, en Afghanistan.
© AFP 2021 Wakil KohsarPar ailleurs, les talibans* disposent désormais également d'un grand nombre d'avions: environ une douzaine d'avions de transport C-130 et C-27A, ainsi que 20 avions d'assaut légers A20 Super Tucano. Le nombre total de véhicules utilisables et capables de voler est d'environ 300 aéronefs.
Sur la photo: base aérienne de Bagram en Afghanistan.
*Organisation terroriste interdite en Russie
Par ailleurs, les talibans* disposent désormais également d'un grand nombre d'avions: environ une douzaine d'avions de transport C-130 et C-27A, ainsi que 20 avions d'assaut légers A20 Super Tucano. Le nombre total de véhicules utilisables et capables de voler est d'environ 300 aéronefs.Sur la photo: base aérienne de Bagram en Afghanistan.*Organisation terroriste interdite en Russie - Sputnik France
4/10
Par ailleurs, les talibans* disposent désormais également d'un grand nombre d'avions: environ une douzaine d'avions de transport C-130 et C-27A, ainsi que 20 avions d'assaut légers A20 Super Tucano. Le nombre total de véhicules utilisables et capables de voler est d'environ 300 aéronefs.
Sur la photo: base aérienne de Bagram en Afghanistan.
*Organisation terroriste interdite en Russie
© REUTERS / StringerLes talibans* ne sont pas considérés comme une formation militaire régulière, mais après le retrait des États-Unis, ils pourraient devenir l'armée la plus équipée de la région. Les talibans* ont tellement d'armes que l'Afghanistan pourrait bien passer du statut d'acheteur d'armes à celui d’exportateur.
Sur la photo: un combattant taliban* avec un fusil américain M16 à Kaboul.
*Organisation terroriste interdite en Russie
Les talibans* ne sont pas considérés comme une formation militaire régulière, mais après le retrait des États-Unis, ils pourraient devenir l'armée la plus équipée de la région. Les talibans* ont tellement d'armes que l'Afghanistan pourrait bien passer du statut d'acheteur d'armes à celui d’exportateur.Sur la photo: un combattant taliban* avec un fusil américain M16 à Kaboul.*Organisation terroriste interdite en Russie - Sputnik France
5/10
Les talibans* ne sont pas considérés comme une formation militaire régulière, mais après le retrait des États-Unis, ils pourraient devenir l'armée la plus équipée de la région. Les talibans* ont tellement d'armes que l'Afghanistan pourrait bien passer du statut d'acheteur d'armes à celui d’exportateur.
Sur la photo: un combattant taliban* avec un fusil américain M16 à Kaboul.
*Organisation terroriste interdite en Russie
© AP Photo / Rahmat GulDans l'une des bases, les forces spéciales américaines de l'US Navy DEVGRU ont laissé tout un ensemble d'armes uniques, dont les célèbres appareils de vision nocturne L3 GPNVG-18 d'une valeur de 100.000 dollars chacun.
Sur la photo: équipement défectueux abandonné par l'armée américaine à la base aérienne de Bagram.

Dans l'une des bases, les forces spéciales américaines de l'US Navy DEVGRU ont laissé tout un ensemble d'armes uniques, dont les célèbres appareils de vision nocturne L3 GPNVG-18 d'une valeur de 100.000 dollars chacun.Sur la photo: équipement défectueux abandonné par l'armée américaine à la base aérienne de Bagram.  - Sputnik France
6/10
Dans l'une des bases, les forces spéciales américaines de l'US Navy DEVGRU ont laissé tout un ensemble d'armes uniques, dont les célèbres appareils de vision nocturne L3 GPNVG-18 d'une valeur de 100.000 dollars chacun.
Sur la photo: équipement défectueux abandonné par l'armée américaine à la base aérienne de Bagram.

© AP Photo / Rahmat GulQuelques heures après l'annonce de la prise de contrôle du pays, les talibans* ont saisi toutes les armes des forces d'opérations spéciales locales. On ignore ce qui est arrivé au personnel de ces forces, mais toutes les armes ont déjà été saisies et livrées à Kaboul.
Sur la photo: un soldat afghan à la base aérienne de Bagram.
*Organisation terroriste interdite en Russie
Quelques heures après l'annonce de la prise de contrôle du pays, les talibans* ont saisi toutes les armes des forces d'opérations spéciales locales. On ignore ce qui est arrivé au personnel de ces forces, mais toutes les armes ont déjà été saisies et livrées à Kaboul.Sur la photo: un soldat afghan à la base aérienne de Bagram.*Organisation terroriste interdite en Russie - Sputnik France
7/10
Quelques heures après l'annonce de la prise de contrôle du pays, les talibans* ont saisi toutes les armes des forces d'opérations spéciales locales. On ignore ce qui est arrivé au personnel de ces forces, mais toutes les armes ont déjà été saisies et livrées à Kaboul.
Sur la photo: un soldat afghan à la base aérienne de Bagram.
*Organisation terroriste interdite en Russie
© AFP 2021Les talibans* ont hérité des Américains du plus grand parc de véhicules de l'histoire des conflits armés dans ce pays: environ 2.500 véhicules terrestres.
Sur la photo: des talibans* dans la province de Laghman.
*Organisation terroriste interdite en Russie
Les talibans* ont hérité des Américains du plus grand parc de véhicules de l'histoire des conflits armés dans ce pays: environ 2.500 véhicules terrestres.Sur la photo: des talibans* dans la province de Laghman.*Organisation terroriste interdite en Russie - Sputnik France
8/10
Les talibans* ont hérité des Américains du plus grand parc de véhicules de l'histoire des conflits armés dans ce pays: environ 2.500 véhicules terrestres.
Sur la photo: des talibans* dans la province de Laghman.
*Organisation terroriste interdite en Russie
© Sputnik . Zahra SyasBase aérienne de Bagram.

Base aérienne de Bagram. - Sputnik France
9/10
Base aérienne de Bagram.

© AP Photo / Rahmat GulEn plus des véhicules légers, les Américains ont laissé aux talibans leurs fameuses voitures blindées MRAP avec protection contre les mines: selon diverses estimations, les talibans* en ont maintenant de 500 à 700. Ils ont aussi des chars soviétiques: une vingtaine de T-55 ont été laissés sur trois bases militaires. La seule chose que les talibans* n'ont pas gardée avec le retrait de l'armée américaine, ce sont les chars américains M1 Abrams. Tous les véhicules de ce type ont été retirés du pays à l'avance.
Sur la photo: des véhicules blindés américains MRAP à la base aérienne de Bagram.
*Organisation terroriste interdite en Russie
En plus des véhicules légers, les Américains ont laissé aux talibans leurs fameuses voitures blindées MRAP avec protection contre les mines: selon diverses estimations, les talibans* en ont maintenant de 500 à 700. Ils ont aussi des chars soviétiques: une vingtaine de T-55 ont été laissés sur trois bases militaires. La seule chose que les talibans* n'ont pas gardée avec le retrait de l'armée américaine, ce sont les chars américains M1 Abrams. Tous les véhicules de ce type ont été retirés du pays à l'avance.Sur la photo: des véhicules blindés américains MRAP à la base aérienne de Bagram.*Organisation terroriste interdite en Russie - Sputnik France
10/10
En plus des véhicules légers, les Américains ont laissé aux talibans leurs fameuses voitures blindées MRAP avec protection contre les mines: selon diverses estimations, les talibans* en ont maintenant de 500 à 700. Ils ont aussi des chars soviétiques: une vingtaine de T-55 ont été laissés sur trois bases militaires. La seule chose que les talibans* n'ont pas gardée avec le retrait de l'armée américaine, ce sont les chars américains M1 Abrams. Tous les véhicules de ce type ont été retirés du pays à l'avance.
Sur la photo: des véhicules blindés américains MRAP à la base aérienne de Bagram.
*Organisation terroriste interdite en Russie
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала