Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L’ex-Président Ghani dément les informations sur sa fuite de Kaboul avec de l’argent

© REUTERS / STRINGERAshraf Ghani
Ashraf Ghani - Sputnik France, 1920, 18.08.2021
S'abonner
Dans un message adressé aux Afghans, leur ancien Président a confirmé qu'il se trouvait aux Émirats arabes unis, ce qui avait été précédemment annoncé par la diplomatie émiratie, mais a nié les informations selon lesquelles il avait quitté le pays avec de l'argent.
Le Président démissionnaire afghan Mohammed Ashraf Ghani, qui a fui l'Afghanistan le 15 août alors que les talibans* s'approchaient de Kaboul, a démenti ce mercredi 18 août s’être enfui les poches pleines.
«Les déclarations selon lesquelles j'ai quitté Kaboul avec de l'argent ne sont pas vraies [...]. Si quelqu'un vous dit que votre Président vous a vendu et s'est enfui pour un gain financier et pour sauver sa vie, ne le croyez pas», a-t-il affirmé dans un message vidéo publié sur Facebook.
M.Ghani a confirmé qu'il se trouvait aux Émirats arabes unis, précisant qu'il était obligé de partir parce qu'il ne voulait pas être la cause d'un «bain de sang» à Kaboul. 

«Un complot»

«J'ai été contraint de quitter Kaboul, je ne voulais pas provoquer d'effusion de sang dans la capitale, on me recherchait. J'étais dans le palais lorsque le service de sécurité m'a annoncé qu'un complot était en préparation, que ma vie était en danger et que les talibans* étaient à l'entrée du palais», a-t-il expliqué.
Selon lui, les talibans*, qui avaient promis de ne pas entrer dans Kaboul, avaient encerclé d'avance le palais présidentiel et lui réservaient le même sort qu'au Président Mohammad Najibullah. Pour rappel, ce Président afghan a été torturé et tué à Kaboul en 1996 et son corps avait été pendu à un panneau de circulation.
M.Ghani a promis de rentrer prochainement en Afghanistan et de lutter pour les intérêts de ses concitoyens. Il a dit mener «actuellement des consultations» en vue de préparer son retour. Il a en outre salué les efforts déployés par le Haut conseil pour la réconciliation nationale formé par l'ancien vice-Président du pays Abdullah Abdullah et l'ancien Président Hamid Karzaï.

Des millions en hélicoptère?

Le 16 août, l'ambassade de Russie à Kaboul a affirmé que le Président afghan Ashraf Ghani avait fui le pays à bord d'un hélicoptère en emportant de l'argent liquide, et même qu'il avait dû en laisser une partie derrière lui, faute de place.
L'ambassadeur d'Afghanistan au Tadjikistan, Mohammad Zohir Aghbar, a confirmé ce mercredi 18 août cette information, précisant que le montant de la somme emportée par M.Ghani s'élevait à 169 millions de dollars. M.Aghbar a également déclaré qu'il demanderait à Interpol d'arrêter Ashraf Ghani pour le traduire devant un tribunal international.
Toutefois, Interpol a indiqué à Sputnik qu'il n'avait reçu aucun avis de recherche concernant le Président Ashraf Ghani ou d'autres responsables afghans qui ont fui l'Afghanistan.
* Organisation terroriste interdite en Russie
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала