Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Une sportive afghane appelle à l’aide pour pouvoir participer aux Jeux paralympiques de Tokyo – vidéo

© REUTERS / Eric Gaillard Logo olympique
Logo olympique - Sputnik France, 1920, 18.08.2021
S'abonner
Zakia Khudadadi, qui aurait été la première femme à représenter l’Afghanistan aux Jeux paralympiques, a lancé un appel à l’aide pour quitter le pays. La sportive craint de sortir de chez elle, tandis qu’aucun vol commercial n’est disponible depuis que les talibans* ont pris le pouvoir.
La sportive afghane Zakia Khudadadi, 23 ans, aurait pu écrire l’histoire en devenant la première femme de son pays à le représenter aux Jeux paralympiques de Tokyo, lesquels débuteront le 24 août. Arrivée à Kaboul la semaine dernière, elle devait débarquer dans la capitale japonaise ce mardi, mais l’arrivée des talibans* a rendu son départ impossible.
«Je suis actuellement enfermée à la maison, je ne peux même pas sortir», a-t-elle déclaré dans une vidéo diffusée par Reuters.
«En tant que représentante des femmes afghanes, je vous demande de m’aider, mon intention est de participer aux Jeux paralympiques de Tokyo. S’il vous plaît, tendez-moi la main et aidez-moi.»
Le Comité international paralympique a déjà annoncé lundi que la délégation afghane ne pourra pas participer aux Jeux: «à cause de la situation très grave dans laquelle se trouve le pays, tous les aéroports sont fermés et il leur sera impossible de partir pour Tokyo». L’équipe paralympique afghane n’est composée que de deux sportifs: Zakia Khudadadi pour le taekwondo et Hossain Rasouli pour l’athlétisme.

Le sport menacé

La prise du pouvoir par les talibans* est une menace pour le sport dans le pays de manière générale, estime le Wall Street Journal. Pour les Jeux olympiques, l’Afghanistan n’avait déjà envoyé que cinq sportifs à Tokyo. Lundi 16 août, la sprinteuse et porte-drapeau de l’équipe Kimia Yousofi, a publié un message sur son compte Instagram, craignant d’avoir porté le drapeau pour la dernière fois. «Chers habitants, à toutes les filles fortes de mon pays… Que Dieu vous protège», a-t-elle conclu.
*Organisation terroriste interdite en Russie
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала