Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Tandis que Darmanin dit avoir «gagné une bataille» contre les dealers de Marseille, un ado meurt sous les balles

police à Marseille - Sputnik France, 1920, 19.08.2021
S'abonner
Un regain de violences dans l’agglomération marseillaise est enregistré depuis le début de l’été. Le 18 août, un jeune de 14 ans a été tué par balles dans la cité des Marronniers. Le ministre de l’Intérieur voit un lien entre ce fait et l'emprise des trafiquants de drogue.
Un adolescent de 14 ans a été tué par balles et deux mineurs, l'un de 14 ans et l'autre de 8 ans, ont été blessés mercredi soir à la cité des Marronniers, dans le XIVe arrondissement de Marseille. Selon le parquet, les agresseurs ont fait usage d'une arme de type Kalachnikov.
Bien que le parquet ne précise pas si les mineurs étaient spécifiquement visés par les individus armés, le ministre de l'Intérieur fait le lien entre cette affaire et la «terreur qui s’installe dans des quartiers dont on sait qu’ils sont la proie des trafiquants de drogue».
«Les enquêtes judiciaires sont en cours, mais a priori il apparaît assez évident que la guerre des territoires pour récupérer des points de deal rémunérateurs est sans doute une des raisons de ces attaques à main armée», a estimé Gérald Darmanin lors d'un point presse à la gendarmerie de Gardanne, une ville près de Marseille.

Hausse des violences dans la cité phocéenne

11 personnes ont officiellement été tuées depuis le début de l'année dans des règlements de comptes dans des cités et quartiers touchés par les trafics de drogue. Ainsi, il y a une semaine, un homme a été abattu et un autre blessé par balles lors d'une fusillade dans le quartier de la Belle-de-Mai. Un jeune de 20 ans a été tué par balles, dimanche 25 juillet dans l’après-midi, alors qu'il marchait dans la rue. Selon des témoins, ses meurtriers circulaient en voiture. Samedi soir, un homme de 31 ans a été retrouvé mort, le corps criblé d’une dizaine de balles, dans la cité Bégude Nord. Vendredi, dans la nuit, un homme de 26 ans a été tué, atteint par plusieurs tirs notamment à la tête et à l'abdomen, à la cité des Oliviers.
Face à cette accélération, le collectif Trop jeune pour mourir a demandé dans les colonnes de 20 Minutes aux autorités des mesures fortes pour mieux contrôler qui circule entre les cités des quartiers Nord.

Darmanin estime avoir «gagné une bataille»

Le ministre de l'Intérieur estime cependant avoir «gagné une bataille» dans la «guerre» contre les trafics de stupéfiants. Dans les colonnes du Figaro dimanche 15 août, Gérald Darmanin a annoncé que la police de Marseille réalisait une opération antidrogue toutes les deux heures.
Fin février, à l'occasion d'une visite dans les quartiers nord, il avait annoncé l'arrivée de 300 policiers sur trois ans, à Marseille, dont 100 agents en 2021.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала