Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Des djihadistes d’Idlib en Syrie fêtent la victoire des talibans en Afghanistan – vidéos

© Sputnik . Stringer / Aller dans la banque de photosSituation en Afghanistan après l'arrivée au pouvoir des talibans (organisation terroriste interdite en Russie)
Situation en Afghanistan après l'arrivée au pouvoir des talibans (organisation terroriste interdite en Russie)  - Sputnik France, 1920, 20.08.2021
S'abonner
La chute de Kaboul aux mains des talibans* le 15 août est synonyme du rétablissement de l'Émirat islamique d'Afghanistan. Et c’est le drapeau de celui-ci qui a été hissé dans le gouvernorat syrien d’Idlib pour fêter cette victoire.
Alors que les talibans* ont repris le pouvoir en Afghanistan le 15 août dernier et que les missions étrangères dans le pays évacuent d’urgence leur personnel et certains auxiliaires qui ont travaillé pour elles, des habitants et djihadistes du gouvernorat d’Idlib, en Syrie, ont célébré cet évènement.
Ils ont notamment déployé ce 20 août le drapeau de l’Émirat islamique d’Afghanistan, constate un journaliste indépendant.
Trois jours plus tôt, une autre vidéo montrait la distribution de gâteaux traditionnels à l’occasion de la victoire des talibans* en Afghanistan.
L'Émirat islamique d'Afghanistan, qui avait été fondé en 1996 par les talibans* jusqu’à leur chute en décembre 2001, a été rétabli à l’issue de leur offensive de 2021.

Idlib

Le gouvernorat d’Idlib, situé dans le nord-ouest de la Syrie, est le dernier grand bastion des groupes djihadistes dans le pays.
L’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS) rappelle que dans le contexte de la guerre civile syrienne, à chaque défaite militaire des terroristes et après négociations, une partie d’entre eux étaient envoyés dans le gouvernorat d’Idlib, ce qui a provoqué une concentration des forces. Les accords d’Astana de 2017 et de Sotchi en 2018 avaient instauré une zone démilitarisée et d'autres de désescalade à Idlib.

Le mouvement des talibans*

Les talibans*, ou «étudiants», sont essentiellement issus de la communauté pachtoune et prêchent une forme rigoureuse d'islam sunnite. Ils avaient proclamé que leur objectif serait de combattre l’instabilité, la corruption et la criminalité, mais aussi d’appliquer, une fois au pouvoir, leur interprétation stricte de la charia. Ce groupe a interdit la télévision, la musique et le cinéma et a porté un coup à la culture mondiale en détruisant en 2001 les célèbres statues du Bouddha de Bamiyan, dans le centre de l'Afghanistan.
Ils se sont emparés du pouvoir en 1996 avant d’en être chassés, en décembre 2001, par une coalition militaire internationale dirigée par les États-Unis pour avoir offert leur protection aux principaux suspects, Oussama ben Laden et son mouvement Al-Qaïda*, dans les attentats du 11-Septembre contre le World Trade Center à New York.
Aujourd’hui, alors que les États-Unis et leurs alliés ont retiré leurs troupes, les talibans* ont déjà libéré des milliers de détenus de la prison Pul-e-Charkhi, dont des combattants d'Al-Qaïda*.
*Organisations terroristes interdites en Russie
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала