Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Affrontements en Australie entre des manifestants anti-confinement et la police – vidéos

© AFP 2021 Peter ParksLa police à Melbourne
La police à Melbourne - Sputnik France, 1920, 21.08.2021
S'abonner
Plusieurs milliers de personnes ont fait éclater leur colère ce 21 août dans les deux plus grandes villes d’Australie, Sydney et Melbourne. Sept policiers ont été blessés et plus de 200 personnes ont été arrêtées lors d'affrontements entre des manifestants opposés au confinement et la police.
De grandes manifestations se sont tenues à Melbourne et Sydney dont les habitants sont descendus dans les rues pour dénoncer les mesures de confinement et le couvre-feu décrétés par les autorités.

À Melbourne

Des affrontements ont éclaté entre quelque 4.000 manifestants et la police qui a fait usage de gaz poivre, installé des barrages routiers et procédé à des arrestations.
Des images circulant sur les réseaux sociaux montrent des foules qui marchent dans Melbourne ce samedi, alors que le pays enregistrait sa plus forte augmentation de cas quotidiens de Covid-19 depuis le début de la pandémie. Les manifestants se heurtent à un moment donné à une forte présence de policiers qui font usage de spray au poivre.
La police de l'État de Victoria a déclaré avoir arrêté 218 personnes dans la capitale, Melbourne, indique Reuters. Elle a infligé 236 amendes et maintenu trois personnes en garde à vue pour agression contre la police. Les amendes pourraient aller jusqu’à 5.452 dollars australiens (plus de 3.300 euros).
À Melbourne, le confinement a été prolongé de deux semaines lundi 16 août. Il sera également assorti d'un couvre-feu entre 21h et 5h à compter de lundi, ont annoncé les autorités qui tentent d'enrayer un regain épidémique de Covid-19 dû au variant Delta.

À Sydney

La police de la Nouvelle-Galles du Sud, avec Sydney pour capitale, a indiqué pour sa part à l’agence avoir inculpé 47 personnes d'infraction aux consignes de santé publique ou de résistance à l'interpellation et infligé plus de 260 amendes allant de 50 à 3.000 dollars australiens (de 30 à 1.800 euros).
La manifestation a réuni cette fois seulement plusieurs centaines de personnes, alors qu’elles avaient été environ 3.500 lors du rassemblement de juillet. La police a pris à l’avance plusieurs mesures qui semblent s’être révélées efficaces. Ainsi, elle a ordonné aux services de covoiturage de ne pas transporter de passagers dans le Central Business District pendant plusieurs heures. En outre, les trains ne se sont pas arrêtés dans les principales gares tandis que des postes de contrôle ont été installés sur les artères de la ville pour vérifier si les voyageurs avaient une raison valable d'entrer dans le quartier.
Ces manifestations interviennent au lendemain de la décision des autorités de Sydney de prolonger le confinement, en vigueur depuis deux mois, et d’instaurer le couvre-feu de 21h à 5h à partir de lundi et jusqu’à fin septembre dans les quartiers les plus touchés de la ville.

Critiques

De nombreux Australiens se sont retournés contre les manifestants anti-confinement venus pour exprimer leur désir de «liberté».
Le médecin Christian Karcher s’est déclaré «dégoûté».
Il est écœurant de voir cela à deux kilomètres de patients sous ventilation qui se battent pour leur vie.
Un commentateur de l'Australian Football League a traité les manifestants d’«imbéciles» et «égoïstes», ajoutant qu’ils rendaient les choses «plus difficiles pour nous tous».


Nouvelle vague

Le pays voit déferler une troisième vague de contaminations et a signalé un nombre quotidien record de nouveaux cas. La grande majorité des 891 cas recensés ce samedi a été enregistrée à Sydney, l'épicentre de l'épidémie alimentée par le Delta.
Depuis le début de la pandémie, l'Australie a enregistré plus de 43.000 cas de Covid-19 avec 978 décès, pour une population de 25 millions d'habitants dont seulement 23,3% sont entièrement vaccinés, selon l’université Johns-Hopkins.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала