Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Des talibans déguisés en soldats américains auraient trollé les USA en parodiant le célèbre cliché d’Iwo Jima - photo

© Photo Pixabay / tislasMémorial d'Iwo Jima
Mémorial d'Iwo Jima - Sputnik France, 1920, 22.08.2021
S'abonner
Des talibans* semblent s’être grimés en soldats américains pour une étrange mise en scène. Le matériel tombé entre les mains du groupe terroriste inquiète.
Quelques jours après leur entrée dans Kaboul, l’heure est à la propagande et à la communication pour les talibans*. Alors qu’ils tentent de rassurer la communauté internationale sur le respect des droits humains, les nouveaux maîtres de l’Afghanistan ne s’interdisent pas non plus d’envoyer quelques piques à l’armée américaine.
Avec un humour que chacun appréciera, les talibans* ont ainsi parodié la célèbre photo du drapeau américain planté à Iwo Jima, rapporte le Marine Corps Times.
L’image a été partagée par le Bataillon Badri 313, considéré par certains comme un commando d’élite des talibans*. Elle montre quatre personnes, vêtues de treillis et parées d’un équipement tactique lourd, hisser le drapeau blanc des talibans*.
Leur posture rappelle la fameuse photo de Joe Rosenthal, prise en 1945 au sortir de la bataille d'Iwo Jima. Le photographe avait alors immortalisé cinq Marines en train de planter un drapeau américain sur le mont Suribachi. Un cliché devenu un symbole aux États-Unis, où il a même reçu le prix Pulitzer. Ironie macabre: le colonel qui avait envoyé le détachement planter ce drapeau est décédé le 2 août dernier.
La parodie n’a pas manqué de déclencher une vague d’indignation sur les réseaux sociaux, beaucoup y voyant une forme d’humiliation. Côté républicain, certains ont rejeté le blâme sur l’administration Biden. Sebastian Gorka, ancien assistant adjoint de Donald Trump, a ainsi déclaré que cette image «souillait le sacrifice» des soldats tombés à Iwo Jima, ce qu’«aucun ennemi» n’avait osé faire jusqu’ici. Le responsable a accusé Joe Biden d’avoir «trahi tous les Américains, vivants comme morts».
Meghan McCain, fille de l’ancien candidat à la présidence John McCain, a pour sa part déploré que les États-Unis soient devenus «la risée du monde».

Prises de guerre

Cette parodie met également en lumière les prises de guerre réalisées par les talibans* après le retrait américain et le délitement des forces gouvernementales. Les vainqueurs ont en effet mis la main sur un arsenal militaire conséquent, allant des fusils d’assaut aux hélicoptères, souvent de facture américaine.
D’autres images de talibans* vêtus à la manière de soldats américains ont d’ailleurs fleuri sur les réseaux sociaux.
Le groupe terroriste aurait désormais en sa possession plus de 2.000 véhicules blindés, dont des célèbres Humvees américains, ainsi qu’une quarantaine d’avions et hélicoptères, a confié à Reuters un officiel se basant sur le renseignement américain.
Les craintes concernent également les armes légères, alors que plusieurs talibans* sont apparus dans les rues de Kaboul armés de fusils M16. Depuis 2003, les États-Unis ont livré plus de 600.000 armes légères aux forces afghanes, souligne Reuters.
*Organisation terroriste interdite en Russie
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала