Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Budapest annonce la date de lancement de la production du vaccin Spoutnik V en Hongrie

© Sputnik . Evguéni Biyatov / Aller dans la banque de photosSpoutnik V (GamCovidVac)
Spoutnik V (GamCovidVac) - Sputnik France, 1920, 24.08.2021
S'abonner
La production du vaccin russe anti-Covid Spoutnik V commencera en Hongrie d’ici la fin 2022, les autorités du pays comptent obtenir les technologies nécessaires dès 2021.
La Hongrie espère lancer la production du vaccin russe contre le coronavirus Spoutnik V vers la fin de 2022, a annoncé ce mardi 24 août le ministre hongrois des Affaires étrangères et du Commerce Peter Szijjarto, à l’issue d’un entretien avec son homologue russe Sergueï Lavrov.
«Nous pourrons achever la procédure de transfert de technologies d’ici la fin de l’année. Il sera alors possible de produire le vaccin russe Spoutnik V sous licence à partir de la fin de 2022 […]. Un atelier de production du Spoutnik V sera construit dans la ville de Debrecen», a indiqué M.Szijjarto.
Selon lui, cela réduira la vulnérabilité de la Hongrie et profitera à son économie puisqu’elle pourra exporter ce vaccin à l’étranger.
«Grâce au Spoutnik V, la Hongrie a pu mener la campagne de vaccination la plus réussie de l'Union européenne», a noté M.Szijjarto, exprimant sa gratitude à la Russie pour son assistance.
Sergueï Lavrov a, pour sa part, qualifié de «très importante et significative» la coopération entre Moscou et Budapest dans la lutte contre le Covid-19.
«La Hongrie est le premier membre de l'Union européenne à avoir utilisé, et avec succès, notre vaccin Spoutnik V pour immuniser sa population. Et nous menons déjà des discussions sur la production de ce vaccin sur le territoire de la Hongrie», a-t-il indiqué.

Reconnaissance internationale du Spoutnik V

Le Spoutnik V est le premier vaccin anti-Covid enregistré au monde. Depuis son homologation en Russie en août 2020, il a été approuvé par les régulateurs de 69 pays, pour une population totale de 3,7 milliards d'habitants.
L’UE hésite encore à le valider. L’Agence européenne des médicaments (EMA) a entamé l’examen du Spoutnik V le 4 mars en vue d’une éventuelle autorisation dans l’UE. Les pays européens qui utilisent le Spoutnik V, comme la Hongrie, ont le droit de délivrer des certificats de vaccination numériques appropriés, mais la reconnaissance de ces certificats par les autres membres de l'UE reste à leur propre discrétion.
Le Fonds russe d’investissements directs (RFPI) a conclu des accords sur la production du Spoutnik V avec plus de 20 sociétés dans 14 pays, notamment avec des entreprises en Inde, en Chine, en Corée du Sud, en Argentine et au Mexique.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала