Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L'Algérie rompt ses relations diplomatiques avec le Maroc

Alger - Sputnik France, 1920, 24.08.2021
S'abonner
L'Algérie annonce rompre ses relations diplomatiques avec le Maroc. La décision est entrée en vigueur ce 24 août, a informé le chef de la diplomatie algérienne.
L'Algérie rompt ses relations diplomatiques avec le Maroc, a annoncé mardi le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, lors d'une conférence de presse, accusant Rabat d'«actions hostiles».
Les relations entre le Maroc et l'Algérie sont tendues depuis des décennies en raison notamment de la situation au Sahara occidental, et la frontière entre les deux pays est fermée depuis 1994.
«Le royaume du Maroc n’a jamais cessé de mener des actions hostiles, inamicales et malveillantes à l’encontre de notre pays», a lancé le chef de la diplomatie algérienne. «L’Algérie refuse de subir des comportements et des actes condamnables et qu’elle condamne énergiquement. L’Algérie refuse les faits accomplis unilatéraux aux conséquences funestes pour les peuples maghrébins».
Le ministère marocain des Affaires étrangères n'a pas pu être joint dans l'immédiat pour commenter l'annonce d'Alger.
La rupture des relations diplomatiques est effective dès ce mardi, mais les consulats dans les deux pays resteront ouverts, a précisé Ramtane Lamamra.

Incendies, Kabylie

L'usine à gaz de Krechba, dans le Sahara algérien - Sputnik France, 1920, 20.08.2021
Le Maroc favorable au maintien du gazoduc reliant l'Algérie à l'Europe
La semaine dernière, l'Algérie avait déclaré que les incendies dévastateurs qui ont frappé le nord du pays étaient le fait de groupes qualifiés de terroristes, dont l'un soutenu selon elle par le Maroc.
Ramtane Lamamra a évoqué un soutien marocain à l'un de ces groupes qui revendique l'autonomie de la région algérienne de Kabylie et il a accusé Rabat d'avoir espionné des responsables algériens et d'avoir failli à ses obligations bilatérales, entre autres concernant le Sahara occidental.
Alger soutient le Front Polisario, qui revendique l'indépendance du Sahara occidental, région au sud du Maroc. 
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала