Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L’AP-HM agacée par les propos de Didier Raoult sur la vaccination

© AP Photo / Christophe EnaDidier Raoult (AP Photo/Christophe Ena)
Didier Raoult (AP Photo/Christophe Ena) - Sputnik France, 1920, 24.08.2021
S'abonner
Un responsable des Hôpitaux de Marseille s’en est pris au professeur Didier Raoult, qu’il souhaite voir quitter la direction de l’IHU en raison de ses récents propos sur la vaccination. Il lui reproche même une «responsabilité» dans la faible couverture vaccinale des quartiers Nord de la ville.
La dernière vidéo de Didier Raoult sur la chaîne YouTube de l’IHU (Institut hospitalo-universitaire) Méditerranée-Infection, intitulée «vaccin et variant Delta», n’a pas plu à l’Assistance publique des Hôpitaux de Marseille (AP-HM). Le président de la commission d’établissement médicale, Jean-Luc Jouve, l’a évoquée lors d’une conférence de presse lundi 23 août.
«La position qui consiste à dire que la vaccination avait des effets douteux est inacceptable», a-t-il déclaré, rapporte 20 Minutes.
«Il y a une incompréhension actuellement du corps médical de notre AP-HM vis-à-vis de notre collègue Didier Raoult», a-t-il assuré, précisant que l’AP-HM l’avait «suivi quand il nous a dit que l’hydroxychloroquine marchait peut-être».
Le professeur Jouve, nommé en juin dernier, a également évoqué une possible «responsabilité dans le fait que dans les quartiers Nord, la couverture vaccinale est assez marginale». D’après lui, le discours tenu par le controversé directeur de l’IHU peut être «mal interprété par les gens qui ont un accès plus difficile à l’information, soit souvent les gens indigents».

Protection contre les variants

Dans une vidéo publiée le 17 août, le professeur Raoult évoque la propagation du variant Delta et l’efficacité relative des vaccins contre celui-ci, prenant pour exemple l’Islande qui «a plus de cas maintenant que jamais alors que c’est le pays qui a été le plus vacciné de tous les pays développés», avec plus de 90% de la population.
«La protection vaccinale contre les variants est modeste en termes d’épidémiologie», en a-t-il conclu.

Éviction

Jean-Luc Jouve est de ceux qui, avec le directeur général de l’AP-HM François Crémieux, ne souhaitent pas reconduire Didier Raoult à son poste de directeur de l’IHU Méditerranée-Infection qu’il a lui-même créé en 2011. Censé prendre sa retraite ce 31 août, l’infectiologue marseillais de 69 ans a transmis une demande de cumul emploi-retraite à l’AP-HM, mais celle-ci devrait être refusée.
«La commission médicale de l’AP-HM ne voit pas d’objet à prolonger Didier Raoult, ne serait-ce que pour deux journées et demie par semaine, comme il le demande. Il y a largement les équipes nécessaires, à l’IHU, pour que son départ soit comblé», a justifié M. Jouve dans un entretien publié dans Le Monde le 18 août. M. Crémieux, sans nommer M.Raoult, a parlé du «besoin de tourner une page».
Lors d’une interview à CNews, M. Raoult a affirmé que François Crémieux, en poste depuis juillet, avait été nommé «pour faire le ménage». «Et je fais partie des objets dont il voudrait faire le ménage», a-t-il spécifié, rappelant qu’il est «le grand copain de Hirsch», l’actuel directeur général de l’Assistance publique – Hôpitaux de Paris, dont il avait critiqué la gestion «absolument épouvantable». Il a toutefois reconnu que cette activité lui «pèse». Seule certitude: Didier Raoult, vu son âge, ne sera plus professeur des universités-praticien hospitalier dès ce 31 août.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала