Assaut d’urgence: comment le GIGN a sauvé un garçon que son père voulait tuer

© AFP 2022 FRED DUFOURopérationnel du GIGN
opérationnel du GIGN - Sputnik France, 1920, 25.08.2021
Au petit matin, top action: la colonne d’assaut du GIGN se précipite pour sauver un enfant pris en otage par son propre père. La négociation avait mal tourné, en quelques secondes la tragédie menaçait. L’ex-opérationnel Romain Agure dévoile cette mission qui l’a ému plus que toute autre.
Cette opération l’a bouleversé. Romain Agure a été de tous les assauts du GIGN pendant sept ans, notamment celui contre les frères Kouachi en 2015. Mais, davantage que leur neutralisation, c’est la prise d’otage d’un enfant de trois ans par son père qui est resté gravée dans sa mémoire. Pour sauver le petit garçon, l’assaut d’urgence a été déclenché au petit matin. Romain Agure était en tête de colonne, bouclier balistique en main.
Face aux caméras de Sputnik, il dévoile cette action particulièrement périlleuse et marquante, dont personne n’a jamais parlé. Un témoignage poignant, livré avec toute l’humilité des gendarmes d’élite:
Romain Agure est l’auteur de l’essai Kouachi, l’assaut final (Éd. Ring). Un livre qu’il a déjà dévoilé pour Sputnik ici.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала