Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le Pentagone soupçonne Daech de vouloir frapper l’aéroport de Kaboul, selon CNN

© REUTERS / STRINGERSituation à l'aéroport de Kaboul, août 2021
Situation à l'aéroport de Kaboul, août 2021 - Sputnik France, 1920, 25.08.2021
S'abonner
Les terroristes de Daech*, ennemis jurés des talibans*, pourraient perpétrer une série d’attaques contre l’aéroport de Kaboul, relate CNN en se référant à une source au sein du Pentagone.
Les militaires américains estiment que les djihadistes de Daech* planifient une série d’attentats visant l’aéroport de Kaboul tandis que l’évacuation de ressortissants étrangers et d’Afghans se poursuit, rapporte CNN.
«Les États-Unis soupçonnent Daech*, ennemi juré des talibans*, de chercher à semer le chaos à l’aéroport et disposent de renseignements selon lesquels le groupe terroriste est prêt à perpétrer une série d’attaques», relate la chaîne, se référant à une source au sein du Pentagone.
D’après les informations dont elle dispose, la Défense américaine est d’autant plus préoccupée par une éventuelle attaque contre l’aéroport en raison de récents rapports faisant état de l’évasion d’une centaine d’adeptes de la branche locale de Daech* depuis deux prisons situées près de Kaboul.

Les évacuations pourraient se poursuivre au-delà du 31 août

Les talibans* contrôlent actuellement la quasi-totalité du territoire afghan à l’exception d’une poche de résistance qui s’est formée dans la vallée du Panchir, l’une des plus petites provinces du pays et qui se trouve au nord-est de la capitale, Kaboul, et de son aéroport.
Selon les dernières estimations, plus de 70.000 étrangers et Afghans ont pu fuir le pays par avion depuis le début du pont aérien, le 14 août. Précédemment, les talibans* menaçaient de ne pas laisser les évacuations se poursuivre au-delà du 31 août, date limite fixée pour le retrait des forces américaines d’Afghanistan.
Or, l’Allemagne a affirmé ce mercredi 25 août avoir reçu l’assurance des talibans* que des Afghans pourraient toujours quitter le pays à bord de vols commerciaux après la date butoir. Ces liaisons aériennes à destination comme au départ de Kaboul sont pourtant interrompues depuis la prise de la capitale par les islamistes le 15 août.
*Organisation terroriste interdite en Russie
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала