Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

«Capitulard», «traître à la patrie»: les députés arméniens en viennent aux mains trois fois en deux jours

© Sputnik . Asatour AssayantsParlement arménien
Parlement arménien - Sputnik France, 1920, 26.08.2021
S'abonner
Une fois de plus, certains députés arméniens n’ont pas pu contenir leurs émotions, donnant lieu à trois bagarres en l’espace de deux jours dans le parlement du pays.
Jets de bouteilles, insultes et députés qui en viennent aux mains. Le parlement arménien a perdu sa sérénité cette semaine. Ainsi, mardi 24 août, la députée d’opposition Anna Mkrtchyan s’est mise à énumérer les erreurs commises par Nikol Pachinian et a reproché à certains élus de soutenir le Premier ministre qu’elle a qualifié de «capitulard».
Après son refus de quitter l’hémicycle, le président de l’Assemblée nationale a demandé au service de sécurité de faire sortir la députée. Une bagarre s’est ensuite déclenchée entre la sécurité et des députés qui ont pris le parti de l’élue.
Le jour suivant a été marqué par deux incidents similaires. D’abord, dans la matinée, l’ancien ministre de la Défense Seyran Ohanian a jeté une bouteille d’eau sur Hayk Sargsyan, député du parti au pouvoir Contrat civil, qui l’avait accusé d’être un traître à la patrie. Une vidéo montre que d’autres élus se sont mis à se jeter des bouteilles les uns sur les autres tandis que certains étaient même sur le point d’en venir aux mains mais la sécurité les en a empêchés.
Le deuxième incident a eu lieu lorsque la parole a été donnée au député d’opposition Vahe Hakobyan. Au cours de son discours, un membre du parti au pouvoir a fait une remarque qui a donné lieu à un échange d’insultes qui s’est transformé en bagarre. La séance a été suspendue et la diffusion en direct a été interrompue. Bien que le service de sécurité ait interdit aux journalistes de filmer ce qu’il se passait, des photos de l’altercation ont été ensuite publiées.
© Sputnik . Asatur YesayantsUne bagarre au parlement arménien le 25 août 2021
Une bagarre au parlement arménien le 25 août 2021 - Sputnik France, 1920, 21.09.2021
Une bagarre au parlement arménien le 25 août 2021

D’autres bagarres parlementaires

Précédemment, une bagarre générale avait éclaté au parlement arménien le 8 mai 2020. À l’époque, le chef du parti d’opposition Arménie lumineuse Edmon Maroukian était entré dans une dispute avec le député de l’alliance au pouvoir Mon pas (IKD) Sassoun Mikaëlian avant d’en venir aux mains avec ce dernier. D’autres législateurs se sont ensuite joints à la bagarre, qui a duré plusieurs minutes.
Ailleurs chez un voisin de l’Arménie, le 4 mars 2020, une bagarre générale avait eu lieu au parlement turc entre des députés de partis opposés lors d'une discussion tendue sur l'implication militaire de la Turquie dans le nord-ouest de la Syrie.
Cependant, c’est au parlement ukrainien que de tels incidents se répètent le plus souvent. Le dernier épisode en date a eu lieu mi-juillet lorsque le député d’opposition Vadim Ivtchenko, a frappé au visage Nikolaï Solskiy, du parti au pouvoir Serviteur du peuple. Ce dernier a ensuite déclaré que ce n’était qu’une «discussion de travail».
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала