Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Afrique du Sud: report de l'extradition d'un ancien ministre vers le Mozambique

Justice - Sputnik France, 1920, 27.08.2021
S'abonner
L'extradition de l'ancien ministre mozambicain des Finances, Manuel Chang, de l'Afrique du Sud vers le Mozambique a été retardée, jeudi, après qu'une ONG a déposé une requête en justice.
Le Forum de Monitoria do Orcamento a déposé la requête auprès de la Haute Cour de Johannesburg, demandant au tribunal d'arrêter l'extradition.
Suite à cette demande, le tribunal a ordonné au ministre de la Justice, Ronald Lamola, de ne pas extrader Chang vers le Mozambique avant que le tribunal ne se soit prononcé sur son cas. L'audience devait se poursuivre ce vendredi.
Lundi, le ministère de la Justice a confirmé que Chang serait extradé vers le Mozambique pour y être jugé. "En l'état actuel des faits, l'accusé n'est pas à l'abri de poursuites et a été dûment inculpé par le gouvernement mozambicain».
Chang a été arrêté en décembre 2018 à l’aéroport international OR Tambo de Johannesburg, alors qu’il était à destination de Dubaï. Il est en détention depuis son arrestation.
L'ancien ministre mozambicain des Finances est recherché pour fraude et corruption pour avoir prétendument reçu des millions de dollars de pots-de-vin pour signer environ 2,2 milliards de dollars de prêts du géant bancaire suisse Credit Suisse et de la banque russe VTB avec les agences gouvernementales mozambicaines pour acheter, en 2013 et 2014, des chalutiers et des patrouilleurs militaires.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала