Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les décès et les contaminations au Covid-19 restent stables dans le monde, selon l'OMS

© Photo Pexels/CDCMasques de protection
Masques de protection - Sputnik France, 1920, 28.08.2021
S'abonner
Le directeur général de l’Agence sanitaire mondiale de l’ONU a toutefois ajouté que les courbes sont stables à «un niveau très élevé» avec 4,5 millions de cas et 68.000 décès en une semaine.
Après une hausse pendant deux mois, le nombre des nouvelles infections et de décès liés au Covid-19 reste désormais stable dans le monde, selon un tableau général dressé vendredi par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) sur l’évolution de la pandémie.
«Après avoir augmenté chaque semaine pendant près de deux mois, le nombre mondial de cas et de décès dus au nouveau coronavirus est resté stable la semaine dernière», a admis le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanam Ghebreyesus, lors d’une session d’information sur la Covid-19 à l’intention des États membres de l’ONU à Genève.
Le directeur général de l’Agence sanitaire mondiale de l’ONU a toutefois ajouté que les courbes sont stables à «un niveau très élevé» avec 4,5 millions de cas et 68.000 décès en une semaine.
«Nous voyons maintenant plus de 650.000 nouveaux cas par jour», a déclaré le Dr Tedros, ajoutant que « les chiffres réels varient toutefois d’une région à l’autre».
«Bien sûr, la situation reste très différente dans le monde, avec des augmentations brutales et des hôpitaux débordés dans certaines régions et certains pays, et des baisses bienvenues dans d’autres», a-t-il fait valoir. Les Amériques ont ainsi connu une augmentation de 8% des cas la semaine dernière, tandis que le Pacifique occidental a connu une hausse des nouvelles infections de 20%.
Dans le même temps, l’Europe a signalé une augmentation de 11% du nombre de décès dus au Covid-19 et les Amériques ont connu une augmentation de 10% des décès, selon l’OMS.
Avec ces disparités notées dans les courbes de la maladie dans le monde, l’OMS estime qu’il n’y a pas de raccourcis. « L’OMS continue de recommander une approche globale, fondée sur le risque, de mesures sociales et de santé publique éprouvées, en combinaison avec une vaccination équitable », a réitéré le Dr Tedros.
La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 4.459.381 morts dans le monde, selon un bilan établi vendredi par l’OMS. Plus de 213.752.662 cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l’épidémie.
À la date du mercredi 25 août 2021, un total de 4.953.887.422 doses de vaccin ont été administrées dans le monde, notamment dans les pays riches. Dans de nombreuses régions du monde, la couverture vaccinale est encore inférieure à 2%.
«Cette situation est inacceptable », fustigé le chef de l’OMS, réitérant son appel pour « un moratoire mondial sur les doses de rappel, au moins jusqu’à la fin du mois de septembre». «Notre objectif de 10% est encore réalisable, mais seulement si tous les États membres travaillent ensemble de manière solidaire», a-t-il fait remarquer.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала