Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le gouvernement français annonce un plan massif de 25 mds EUR pour développer le solaire et l'éolien

© AFP 2021 LUDOVIC MARINJean Castex
Jean Castex  - Sputnik France, 1920, 29.08.2021
S'abonner
En déplacement à Saint-Nazaire où sera mis en service fin 2022 le premier parc éolien français en mer, le Premier ministre Jean Castex a annoncé sept nouveaux appels d'offres pour doter la France, durant les cinq prochaines années, de 25 gigawatts de nouvelles capacités de production d'électricité renouvelable.
Le gouvernement français a annoncé un plan massif de 25 milliards d'euros destiné à développer l'énergie solaire et éolienne.
En déplacement samedi à Saint-Nazaire, une commune de l'ouest de la France, où sera mis en service fin 2022 le premier parc éolien français en mer, le Premier ministre Jean Castex a annoncé sept nouveaux appels d'offres pour doter la France, durant les cinq prochaines années, de 25 gigawatts de nouvelles capacités de production d'électricité renouvelable.
Dans des déclarations relayées par les médias locaux, le chef du gouvernement français a réaffirmé la volonté de son pays d'être «à la hauteur du défi climatique». Il faut «accélérer la transition écologique» et avancer dans le «développement massif des énergies renouvelables», a-t-il déclaré.
«25 gigawatts, cela représente près de 10% de notre consommation d'électricité», a précisé Jean Castex qui a invité l'ensemble des filières d'énergies renouvelables «à se mobiliser pour échanger avec les acteurs locaux et nous proposer des projets de qualité».
Le chef du gouvernement a précisé que «deux tiers» des investissements concernés «seront réalisés sur l'énergie solaire, qui constitue l'axe prioritaire de notre stratégie en matière d'énergie renouvelable électrique».
Il a également souhaité que ces appels d'offres permettent aussi «de réaliser des projets d'éolien terrestre, dans les endroits où nous pouvons les réaliser».
Mais, «plus que l'éolien terrestre, c'est le développement des parcs éoliens en mer qui doit constituer, après le solaire, le deuxième axe prioritaire de notre stratégie en matière en matière d'énergie renouvelable», a-t-il mis en valeur.
Il a annoncé, dans ce contexte, un nouveau projet de parc éolien en Normandie, à côté du projet existant situé au large de Barfleur.
Ce projet, doté de 50 millions d'euros, «inclura un nouvel observatoire national de l'éolien en mer, qui permettra notamment de mettre à disposition de tous la synthèse des connaissances scientifiques disponibles sur les effets des parcs éoliens en mer sur la biodiversité», a détaillé le chef du gouvernement français.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала