Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Sommés par Schiappa d’«agir vite» pour accueillir les Afghans, des maires réagissent

© AFP 2021 WAKIL KOHSARDes Afghans souhaitant quitter Kaboul, le 28 août 2021
Des Afghans souhaitant quitter Kaboul, le 28 août 2021 - Sputnik France, 1920, 01.09.2021
S'abonner
Les maires de plusieurs villes françaises ayant proposé d’accueillir des réfugiés afghans ont douloureusement réagi à la récente lettre de Marlène Schiappa les invitant à joindre les actes à la parole.
L’appel adressé par Marlène Schiappa à une vingtaine de maires français, sommés d’agir pour assurer l’accueil des réfugiés afghans, a provoqué des réactions parfois émotionnelles de la part des édiles visés.
En fin de semaine dernière, la ministre chargée de la Citoyenneté a écrit aux élus qui avaient proposé d’accueillir des réfugiés, constatant que leur offre de services «n’a pas encore été suivie d’effet» et les invitant à «agir vite, ensemble […] conformément à notre politique d’asile».
Le maire de Clermont-Ferrand, Olivier Bianchi (PS), a fait part de sa «stupéfaction à la lecture de cette missive», relate le Journal du dimanche (JDD) qui a pris connaissance du courrier envoyé par l’élu. Il indique d’ailleurs avoir eu des contacts avec le préfet dans le but d’accueillir des réfugiés et assure qu’une réunion en ce sens se tiendra prochainement.

«Intention polémique»

Auparavant, c’est le maire écologiste de Bordeaux, Pierre Hurmic, qui a évoqué, dans sa réponse à la ministre, «un défaut d’information», une cinquantaine de personnes arrivées de Kaboul ayant déjà été accueillies «dans un lieu mis à disposition par la ville».
«Je n’ose croire que votre interpellation [...] témoignerait d’une intention polémique autour d’un sujet aussi préoccupant et sensible», a écrit M.Hurmic.
Le maire socialiste de Villeurbanne Cédric Van Styvendael a également fait savoir que 44 réfugiés afghans avaient déjà été accueillis dans sa commune.
«Je suis désolé d’avoir à porter moi-même ces éléments à votre connaissance. Pour ce qui me concerne, peut-être n’ai-je pas assez communiqué sur cet accueil. Il se trouve que je ne suis personnellement pas très à l’aise avec l’instrumentalisation de la souffrance pour mettre en scène sa propre générosité», a répliqué le maire.

Près de 7.500 Afghans ont obtenu l’asile en France en 2020

La France, qui a terminé ses évacuations d’Afghanistan le 27 août, comme l'ont annoncé conjointement Florence Parly et Jean-Yves Le Drian, avait pu exfiltrer 2.834 personnes, dont plus de 2.600 ressortissants afghans, d’après les précisions apportées par Emmanuel Macron le weekend dernier.
D’après le dernier rapport de l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA), en 2020, 10.364 Afghans ont fait une demande d’asile dans l’Hexagone et 7.494 l’ont obtenu.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала