Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L’accès au centre de Copenhague limité pour les anciens détenus

© Sputnik . Serguei Soubbotine / Aller dans la banque de photosCopenhague
Copenhague - Sputnik France, 1920, 02.09.2021
S'abonner
La police de Copenhague a annoncé avoir limité l’accès au centre de la capitale pour les anciens détenus en fonction de leur casier judiciaire en vue de garantir la sécurité de la vie nocturne.
Les personnes ayant certains types de crimes à leur casier judiciaire ne pourront plus entrer dans les bars et les boutiques et se déplacer dans les rues du centre de Copenhague de minuit à cinq heures du matin à partir du 14 septembre, a annoncé ce mercredi 1er septembre la police de la capitale danoise.
«La police de Copenhague a mis en place quatre zones de vie nocturne où les personnes reconnues coupables de certains types de crimes ne pourront pas se rendre durant la nuit», a indiqué la police dans un communiqué.
En vertu de la loi en vigueur au Danemark depuis le 1er juillet, de telles restrictions peuvent concerner les personnes ayant commis des crimes contre la personne, des actes de vandalisme, des crimes liés aux armes blanches ou à feu ainsi qu’aux explosifs.
Cette mesure est appelée à empêcher ces personnes de «ruiner l'ambiance et la sécurité en commettant des actes de violence ou d'autres crimes graves». Dans le même temps, la police précise que l’existence des zones de vie nocturne n’aura aucun effet sur les citoyens ordinaires et respectueux de la loi.

Les contrevenants risquent un mois de prison

Les zones couvrent les quartiers les plus visités de la ville où il y a beaucoup de bars et restaurants. Selon la police, des analyses montrent qu’«il y a plus d'infractions dans ces quartiers qu’ailleurs» pendant la nuit.
La violation de cette interdiction est passible d’une amende de 10.000 couronnes (environ 1.350 euros). En cas de récidive, le contrevenant risque une peine d’emprisonnement de 30 jours, précise le communiqué.
Ces restrictions dureront «jusqu'au 13 septembre 2023 avec possibilité de prolongation».

Les restrictions liées au Covid bientôt levées

D’autre part, le Danemark entend lever toutes les restrictions sanitaires liées au Covid-19 à compter du 10 septembre.
Les Danois seront ainsi exemptés de l’obligation de montrer un pass sanitaire lors de grands événements et dans les boîtes de nuit qui rouvrent ce mercredi 1er septembre. Le «coronapass», introduit dans le pays le 6 avril, n’est plus demandé dans les restaurants, centres de sports et salons de coiffure danois à partir du 1er septembre.
Le ministre danois de la Santé, Magnus Heunicke, a déclaré le 27 août que la pandémie n’était plus considérée comme «menaçante pour la société» grâce à une importante couverture vaccinale.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала