Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Lancement d'un mécanisme pour renforcer la conservation dans les zones transfrontalières de l’Afrique australe

© Photo Domaine Public/ Peter LinkeDes billets de 500 euros
Des billets de 500 euros - Sputnik France, 1920, 06.09.2021
S'abonner
Un mécanisme de financement pour soutenir les actions de conservation dans les zones transfrontalières de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) a été lancé dimanche.
«Le mécanisme de financement complétera les efforts des gouvernements d'Afrique australe pour développer des mécanismes de financement durables pour la conservation de la nature dans les zones frontières internationales de la région», a déclaré la ministre des Forêts et des Ressources naturelles du Malawi, Nancy Tembo, lors du lancement de ce mécanisme.
La facilité de financement, qui vise à atteindre un volume de 100 millions d'euros à moyen et long terme, bénéficiera à 18 aires de conservation transfrontalières (TFCA) dans 16 pays, couvrant plus de 700.000 km2 d'écosystèmes partagés dans la région de la SADC.
La première phase de cette facilité dispose d'un budget initial de 12 millions d'euros avec une ambition globale d'atteindre un objectif de 100 millions d'euros, a-t-il été précisé.
S’exprimant par la même occasion, Domingos Gove, directeur de l'Agriculture alimentaire et des ressources naturelles au Secrétariat de la SADC, a souligné l'importance des TFCA dans la gestion collaborative des ressources naturelles et culturelles partagées au-delà des frontières internationales.
Cette facilité de financement est une base pour un investissement à long terme et plus durable dans des mesures tangibles qui renforcent la connectivité écologique, économique, culturelle et institutionnelle au sein de la Communauté de développement de l’Afrique australe, relève-t-il.
Et d’ajouter que l'opérationnalisation de cette facilité de financement offre des opportunités majeures pour forger des partenariats stratégiques avec des partenaires de mise en œuvre et de développement, y compris les gouvernements, les organisations non gouvernementales (ONG) et les organisations communautaires, afin d'obtenir des résultats tangibles pour la conservation de la biodiversité et le développement durable.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала