Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Macron envoie-t-il sur les rails un «train de la relance» pour la présidentielle 2022?

Emmanuel Macron  - Sputnik France, 1920, 07.09.2021
S'abonner
S'il n'a pas officialisé sa candidature pour sa réélection à l'Élysée, Emmanuel Macron semble bien préparer le terrain pour 2022. Après une grande tournée présidentielle et le lancement de la campagne «5 ans de plus» par LREM, le chef de l'État dépêche un «train de la relance» pour valoriser le bilan économique de son quinquennat.
Un «train de la relance» va sillonner la France du 6 septembre au 2 octobre, a annoncé Matignon pour promouvoir le détail du plan de 100 milliards d'euros d'aides publiques lancé il y a un an afin d'éviter l'étouffement de l'économie en raison de la crise sanitaire. Il a été inauguré lundi par Gabriel Attal à Paris, gare de l'Est.
Le «train-expo» est chargé de «permettre aux Français de se saisir des opportunités offertes par France relance», notamment les dispositifs d'insertion professionnelle pour les jeunes, indique le cabinet de Jean Castex.
Avec la relance, le gouvernement veut valoriser le bilan économique du présent quinquennat, alors que la question surgit: et si la campagne d'Emmanuel Macron s'organisait en coulisse?

À la conquête des voix?

S'il n'a pas officialisé sa candidature, le Président semble bien préparer le terrain pour 2022. Ainsi, en juin dernier il était parti à la rencontre des Français dans le cadre d'une grande tournée.
Bien que l’Élysée ait affirmé qu’elle n’avait rien d’une précampagne et qu’Emmanuel Macron faisait «des déplacements sur le terrain depuis le jour 1 du quinquennat», ce tour de France a engendré des rumeurs selon lesquelles il voulait occuper l’espace médiatique, nourries par ses apparitions aux côtés des deux influenceurs McFly et Carlito.

LREM lance la campagne «5 ans de plus»

L’idée de redorer l’image du Président se manifeste également au sein de son parti. Selon BFM TV, LREM se prépare à lancer la campagne «5 ans de plus» pour soutenir le bilan d'Emmanuel Macron.
Dévoilée le 6 septembre aux parlementaires réunis à Angers, elle vise à faire l’éloge de l'action du Président depuis son élection en évoquant les 90% de promesses de sa campagne présidentielle qui «ont été ou sont en train d'être tenues». Pour ce faire, un tract tiré à un million d'exemplaires va être distribué samedi 11 et dimanche 12 septembre.

Macron au 2e tour d’après les sondages

Quels que soient les scénarios, identité du champion à droite ou candidature d’Éric Zemmour, Emmanuel Macron récolterait entre 24 à 26% des voix contre 19 à 23% pour Marine Le Pen, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Franceinfo et Le Parisien/Aujourd’hui, publié vendredi 3 septembre.
D'après un sondage Ifop – Fiducial pour Le Figaro et LCI publié dimanche 5 septembre, la réédition du duel Macron – Le Pen tournerait en faveur de l’actuel Président (56% contre 44%).
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала