Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Belgique: accord sur l'extension du pass sanitaire

Certificat de vaccination (image d'illustration) - Sputnik France, 1920, 08.09.2021
S'abonner
Les autorités fédérales et des entités fédérées belges ont approuvé, mardi soir, les termes d'un accord de coopération concernant l'extension de l'utilisation du Covid Safe Ticket (pass sanitaire).
Ce pass, délivré aux personnes qui ont un schéma vaccinal complet contre le coronavirus, un test PCR négatif, ou attestant d'un rétablissement de la covid 19 il y a moins de six mois, était déjà obligatoire pour pouvoir assister à des événements de masse aux plus de 12 ans dans tout le pays.
Dès le 1er octobre, les régions wallonne, flamande ou bruxelloise pourront adopter un décret ou une ordonnance pour introduire le Covid Safe Ticket dès l'âge de 16 ans dans les cafés et restaurants, les discothèques, les clubs de sport et de fitness, les foires commerciales et les congrès, ainsi que dans les structures relevant des secteurs culturel, festif, et récréatif.
Ce document pourra par ailleurs être requis dès 12 ans pour les personnes qui souhaitent rendre visite à une personne à l'hôpital ou en maison de retraite.
A partir du 1er novembre et jusqu'au 30 juin prochain, ce document pourra être réintroduit pour des périodes plus courtes si la situation épidémiologique l'exige. Une décision qui pourra être prise aussi bien par les entités fédérées pour leur territoire que par le gouvernement fédéral pour l'ensemble du pays, selon le cabinet du ministre de la Santé Frank Vandenbroucke.
Les entités fédérées pourront désormais aussi adapter les seuils concernant le nombre de personnes présentes pour utiliser le Covid Safe Ticket.
D'après les médias belges, l'extension du pass sanitaire devrait déjà s'appliquer à Bruxelles à partir du 1er octobre vu que la couverture vaccinale y est relativement faible par rapport aux deux autres régions. La Flandre, qui a un taux de vaccination et des chiffres épidémiologiques plus encourageants, n’utilisera en revanche pas le pass sanitaire, au-delà des événements de masse, du moins pour l’instant. C'est le cas également pour la Wallonie où une utilisation élargie du Covid Safe Ticket "n’est pas à l’ordre du jour" pour le moment
L'accord sur l'extension du pass sanitaire doit encore être officiellement avalisé par le Conseil des ministres de chaque entité fédérée puis par le comité de concertation réunissant les représentants du gouvernement fédéral et des entités fédérées.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала