Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

«C’est une tarée»: Cyril Hanouna a en horreur Anne Hidalgo et le fait savoir

© AP Photo / Christophe EnaCyril Hanouna
Cyril Hanouna  - Sputnik France, 1920, 10.09.2021
S'abonner
L’animateur Cyril Hanouna s’est montré irrité à l’idée que la maire de Paris aille déclarer sa candidature à l’élection présidentielle. Dans son émission «Le 6 à 7», il a enchaîné les tacles à l’égard de la socialiste.
Le faux suspense autour de la candidature d’Anne Hidalgo à la présidentielle a pris fin, puisque l’annonce officielle sera faite ce dimanche 12 septembre depuis Rouen. La nouvelle a vivement fait réagir Cyril Hanouna dans son émission «Le 6 à 7» du 8 septembre sur C8, rapporte Gala. Ce dernier a affiché une certaine antipathie envers la maire de Paris.
«Oh la la pas elle! Qu’elle se barre de Paris […]. Pour ceux qui ne la connaissent pas, vous allez voir, vous n’allez pas la supporter plus de deux jours», lance-t-il lorsque le visage de la candidate s’affiche sur l’écran géant derrière lui.
Parisien depuis toujours, l’animateur semble insatisfait de la gestion de la ville par l’édile, et prédit un sort similaire à la France dans l’hypothèse où elle gagne l’élection. «La France sera immobilisée! C'est des travaux partout! Il y a plus d'ouvriers que de gars en voiture à Paris. Même dans des rues qui n'existent pas, elle fait des travaux! C'est une tarée», renchérit-il.

«Elle ne nous aime pas»

Et Cyril Hanouna ne s’est pas arrêté là, allant jusqu’à critiquer le choix d’Hidalgo d’annoncer sa candidature depuis Rouen, hors de son fief parisien.
«Mais elle est maire de Paris, pourquoi elle va à Rouen? Elle est con comme une valise. C'est comme si moi j'annonçais que je faisais une émission sur C8 sur TMC».
La cause de cette aversion? Peut-être le fait que la femme politique n’a jamais accepté de s’exprimer dans les émissions d’Hanouna. «Elle ne nous aime pas mais franchement, je prends ça comme une bonne nouvelle», conclut-il.

Campagne

Mercredi, plusieurs élus socialistes ont affirmé à l’AFP que la maire de Paris se lancerait officiellement dimanche dans la course à l’Élysée. Ce jour-là, elle s’exprimera dans le journal télévisé de France 2, tandis que Marine Le Pen sera sur TF1 sur la même tranche horaire. Si elle est déjà soutenue par de nombreux élus socialistes, dont le premier secrétaire Olivier Faure, la maire de Lille Martine Aubry ou encore la présidente de la région Occitanie Carole Delga, une primaire du PS est toujours sur la table.
Anne Hidalgo vient s’ajouter aux nombreux autres candidats de la gauche: Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise), Fabien Roussel (Parti communiste), Arnaud Montebourg (L’Engagement), Nathalie Arthaud (Lutte ouvrière), Philippe Poutou (Nouveau Parti anticapitaliste), sans compter le candidat qui sortira de la primaire écologiste.
Son entourage a assuré auprès du Monde qu’elle ne compte pas délaisser la mairie de Paris pendant la campagne, assumant une double casquette au même titre que les présidents de région Valérie Pécresse et Xavier Bertrand, eux aussi déclarés. Son programme, pas encore révélé, devrait miser sur la transition écologique, l’enseignement et la décentralisation du pouvoir.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала