Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Francis Lalanne refuse de porter un masque dans un train et suscite un scandale

Francis Lalanne - Sputnik France, 1920, 12.09.2021
S'abonner
Francis Lalanne a eu un différend avec des agents de la SNCF lorsqu’il a refusé de porter un masque dans un train. Une plainte a été déposée contre le chanteur qui a déjà suscité plusieurs fois la controverse ces derniers mois.
Alors que les opposants au pass sanitaire ont entamé leur neuvième week-end de mobilisation, l’une des figures de proue du mouvement, Francis Lalanne, se retrouve visée par une plainte. Le chanteur, remarqué pour son activisme ces derniers mois, a en effet eu maille à partir avec des agents de la SNCF, rapporte Closer.
Passager sur la ligne Nice-Paris, le militant a tenté de monter dans son train sans masque. Arrêté par une contrôleuse, il a présenté une dispense médicale l’autorisant à ne pas porter cette protection, ce qui n’a pas convaincu les agents de bord. Après un échange de trente minutes, l'artiste a finalement consenti à couvrir son nez et sa bouche.
Mais la situation a dérapé un peu plus tard, au cours d’un nouveau contrôle, alors que Francis Lalanne avait ôté son masque. Le militant n’a cette fois pas apprécié l’intervention des agents.
«Vous allez arrêter de nous faire ch*er! Arrêtez d'embêter les gens avec le masque!», s’est ainsi exclamé le chanteur, à quelques centimètres du visage de la contrôleuse, selon Closer.
Celle-ci a alors quitté la rame. Choquée, elle a décidé de porter plainte à son arrivée à Paris.

Personnalité controversée

Ce n’est pas la première fois que Francis Lalanne fait parler de lui depuis le déclenchement de la crise sanitaire. Connu pour ses prises de positions tranchées, sur les vaccins comme sur le pass, le chanteur a parfois élevé la voix ces derniers mois.
Début juin, un différend l’avait notamment opposé à un journaliste de l’émission Quotidien, qui tentait de l’interviewer. Le reporter avait assuré avoir reçu un coup de poing lors de cette altercation et avait porté plainte. L'artiste avait pour sa part dénoncé des «mensonges» et des «fake news», sur C8.
En janvier, Francis Lalanne avait également appelé à la destitution d’Emmanuel Macron, dans une tribune qui avait fait grand bruit, sur le site France Soir. Craignant l’instauration d’une «dictature sanitaire», le chanteur avait tenté de rallier l’Assemblée nationale et l’armée à sa cause.
Souvent présent dans les rassemblements contre le pass, le militant avait aussi créé la controverse à Nice, en demandant aux manifestants de s’embrasser.
Des prises de positions qui lui ont parfois valu des rappels à l’ordre sur les réseaux sociaux. Début juillet, l'artiste avait ainsi vu son compte Twitter bloqué par la plateforme, pour des propos sur les vaccins. Francis Lalanne avait notamment accusé les autorités d’organiser un «crime contre l’Humanité» via la vaccination.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала