Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L'UE salue la formation d'un nouveau gouvernement au Liban

Union européenne - Sputnik France, 1920, 12.09.2021
S'abonner
En outre, l'UE a salué l'engagement du Premier ministre Najib Mikati à tenir les prochaines élections législatives, prévues en mai 2022, dans les délais impartis.
L'Union européenne s'est félicitée dimanche de la formation d’un nouveau gouvernement au Liban, insistant qu'il est "urgent" de mettre en œuvre les réformes nécessaires pour sortir le pays des "multiples crises" auxquelles il fait face.
"Les crises politique, économique et sociale dans le pays se sont considérablement aggravées au cours des derniers mois et semaines (...). Il est urgent de mettre en œuvre les mesures et les réformes nécessaires pour faire face aux multiples crises qui affectent le Liban, y compris un accord avec le Fonds monétaire international", indique l'UE dans une déclaration de son porte-parole.
"Toutes les parties concernées doivent faire preuve de la même détermination et de la même capacité de compromis, d'adopter sans délai les mesures nécessaires pour garantir que les besoins immédiats et les attentes légitimes futures du peuple libanais soient satisfaits", souligne la même source.
En outre, l'UE a salué l'engagement du Premier ministre Najib Mikati à tenir les prochaines élections législatives, prévues en mai 2022, dans les délais impartis.
L'Union européenne a également réitéré sa solidarité avec le peuple libanais dans ses efforts pour surmonter les défis auxquels le pays est actuellement confronté.
Le Liban vient de se doter d'un nouveau gouvernement après 13 mois de tractations politiques, a annoncé vendredi la présidence.
Le président Michel Aoun et le Premier ministre désigné Najib Mikati ont signé le décret pour former le nouveau gouvernement en présence du chef du Parlement Nabih Berri.
Le Liban était sans gouvernement depuis la démission du cabinet de Hassan Diab, quelques jours après l'explosion dévastatrice au port de Beyrouth le 4 août 2020, qui a fait plus de 200 morts et ravagé des quartiers entiers de la capitale. La crise économique inédite que traverse le pays depuis l'été 2019 n’a ensuite cessé de s’aggraver, la Banque mondiale la qualifiant d’une des pires au monde depuis 1850.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала