Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Quel est le secret du char soviétique T-34 que les nazis n’ont su percer?

© Sputnik . Ilya Pitalev / Aller dans la banque de photosUn char T-34
Un char T-34  - Sputnik France, 1920, 12.09.2021
S'abonner
Contrairement aux chars allemands, le char soviétique T-34 se distinguait par une tour de coulée sans soudure, rendant son armure plus solide et réduisant les délais de fabrication du blindé, indique le directeur général de l'Institut Prometeï des matériaux de construction dans une interview à la chaîne Zvezda.
L’Allemagne n’a pas été en mesure de copier la technologie d’élaboration de la tour de coulée sans soudure du T-34, souligne Alexeï Orychtchenko, directeur général de l'Institut Prometeï des matériaux de construction, dans une interview accordée ce 12 septembre à la chaîne Zvezda.
«Les chars allemands étaient tous soudés. Donc les angles du blindage étaient rectangulaires. Et en 1943, nos chars bénéficiaient d’une supériorité entière dans toutes les zones d'hostilités», explique-t-il.
Selon lui, la tour de coulée était plus solide et plus facile à installer sur le char. Donc l'avantage ne résidait pas seulement dans la résistance de l'armure, mais également dans les délais de fabrication.
«La tour de coulée est un produit prêt à l'emploi, sur lequel la bavure a été éliminée et qui est mis immédiatement sur le char. Je pense que les Allemands n'étaient pas assez intelligents pour en arriver là. Je suis sûr que c’est vrai», ajoute Alexeï Orychtchenko.
Le T-34 est un char de combat moyen soviétique entré en service en 1940 au sein de l'Armée rouge. Il était le char le plus important de son époque de par son nombre d’unités. Considéré comme l’un des meilleurs chars de la Seconde Guerre mondiale, il a joué un rôle important dans la victoire sur l'Allemagne nazie.

Des chars modernes

Depuis, les technologies de la fabrication des chars ont beaucoup évolué. Mais les chars russes se classent toujours parmi les meilleurs au monde. Ainsi, le magazine Military Watch place deux chars russes, le T-14 Armata et le T-90M «Proryv» (Percée), dans son classement des six meilleurs blindés.
Le magazine met en avant certaines caractéristiques du T-14, comme de nouveaux matériaux composites, un nouveau blindage réactif explosif et de nouveaux capteurs et systèmes d'armes encore plus puissants ainsi que la perspective d'intégrer un canon de 152 mm.
Le Military Watch souligne également la combinaison du cadre du char T-90 avec de nombreuses technologies avancées de T-14. En outre, le nouveau blindage composite, le système de protection active Afghanit et le blindage réactif explosif Relikt sont mis en exergue.
Selon le site Global Firepower, la Russie a également le plus grand nombre de blindés au monde avec 13.000 unités, suivie de la Corée du Nord (6.145 chars) et des États-Unis (6.100).
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала