Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Afghanistan: manifestations à Kandahar contre des expulsions ordonnées par les taliban

© Sputnik . Stringer / Aller dans la banque de photosSituation en Afghanistan après le retour des talibans* au pouvoir, août 2021
Situation en Afghanistan après le retour des talibans* au pouvoir, août 2021 - Sputnik France, 1920, 14.09.2021
S'abonner
Des milliers d'Afghans ont manifesté mardi dans la ville de Kandahar, dans le sud du pays, après que les taliban* ont ordonné l'expulsion des habitants d'un quartier résidentiel de l'armée, selon un ancien fonctionnaire du gouvernement et des images diffusées à la télévision locale.
Les manifestants se sont rassemblés devant la maison du gouverneur à Kandahar pour protester contre l'expulsion programmée d'environ 3.000 familles, selon l'ancien fonctionnaire du gouvernement témoin des événements.
Des images diffusées par les médias locaux ont montré une foule bloquant une route de la ville.
Le quartier concerné est principalement occupé par des familles de généraux de l'armée à la retraite et d'autres membres des forces de sécurité afghanes.
Les familles, dont certaines vivaient dans le quartier depuis près de 30 ans, ont reçu trois jours pour quitter les lieux, a déclaré le fonctionnaire.
Les porte-parole des taliban* n'ont pas répondu dans l'immédiat à une demande de commentaire.
Des manifestations sporadiques contre les taliban*, qui ont pris le pouvoir en Afghanistan il y a près d'un mois, se sont parfois terminées par des affrontements meurtriers, bien qu'aucune violence n'ait été signalée mardi.
Les dirigeants taliban* ont promis d'enquêter sur tous les cas d'abus, mais ont ordonné aux manifestants de demander une autorisation préalable avant tout rassemblement.
Les Nations unies ont accusé vendredi les taliban* au pouvoir de recourir de plus en plus à la violence pour réprimer les manifestations, évoquant des tirs à balles réelles et l'usage de bâtons et de fouets qui ont fait au moins quatre morts. 
*Organisation terroriste interdite en Russie
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала