Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Londres explique pourquoi il a rompu son contrat pour les vaccins avec le français Valneva

© AFP 2021 WATTIE CHEUNGLe Premier Ministre britannique Boris Johnson, dans les locaux de Valneva à Livington, le 28 janvier 2021.
Le Premier Ministre britannique Boris Johnson, dans les locaux de Valneva à Livington, le 28 janvier 2021. - Sputnik France, 1920, 14.09.2021
S'abonner
Le gouvernement britannique a résilié le contrat de fourniture d'environ 100 millions de doses du vaccin de Valneva contre le Covid-19, en partie parce que son utilisation ne serait pas approuvée dans le pays, a déclaré mardi le ministre britannique de la Santé, Sajid Javid.
«Il y a des raisons commerciales pour lesquelles nous avons annulé le contrat, mais ce que je peux lui dire, c'est qu'il était également clair pour nous que le vaccin en question, que la société développait, ne serait pas approuvé par la MHRA (l'autorité britannique des médicaments) ici au Royaume-Uni», a-t-il déclaré en réponse à une question d'une députée écossaise.
Valneva avait chuté en Bourse la veille après l'annonce par la biotech française de la résiliation par Londres de ce contrat de 1,4 milliard d'euros.
Selon un communiqué de la société publié lundi, le gouvernement britannique aurait indiqué que Valneva avait manqué à ses obligations, ce que la société conteste vigoureusement.
Le vaccin de Valneva est produit à Livingston, en Écosse, à l'aide d'un adjuvant fabriqué par la société américaine Dynavax. L'installation a la capacité de produire environ 200 millions de doses en 2022.
D'après Valneva, le gouvernement britannique disposait d'options pour porter la commande à 190 millions de doses d'ici 2025.
Sajid Javid a déclaré que les gouvernements britannique et écossais travailleraient ensemble pour assurer l'avenir de cette usine.
Valneva a également annoncé mardi la fin du recrutement pour son essai de phase III sur les personnes âgées de son candidat vaccin contre le Covid-19.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала