Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

«On a attaqué la France, rien de personnel», dit Salah Abdeslam

© REUTERS / Christian HartmannCommémoration des attentats du 13 novembre à Paris: témoignages d’un journaliste
Commémoration des attentats du 13 novembre à Paris: témoignages d’un journaliste - Sputnik France, 1920, 15.09.2021
S'abonner
Salah Abdeslam, principal suspect encore en vie parmi les auteurs des attentats du 13 novembre 2015, a déclaré mercredi que les attaques djihadistes n'avaient rien de personnel contre les victimes, rapporte la chaîne BFM TV.
«On a attaqué la France, visé la population, mais il n'y avait rien de personnel», a-t-il déclaré lors du procès à Paris des responsables présumés des attentats.
Abdeslam, 31 ans, est considéré par les procureurs comme le seul membre survivant de la cellule de Daech* qui a perpétré les attaques à l'arme à feu et à la bombe contre des bars, des restaurants, la salle de concert du Bataclan et le stade de France le 13 novembre 2015.
L'audience avait été brièvement suspendue jeudi dernier au deuxième jour du procès alors que Salah Abdeslam tentait de dédouaner trois de ses co-accusés. 
*Organisation terroriste interdite en Russie
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала