Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Paris et Moscou s'entendent pour discuter de leur différend sur le champagne

© AFP 2021 Zoltan Leclerc Moet Hennessy
 Moet Hennessy - Sputnik France, 1920, 19.09.2021
S'abonner
La France et la Russie ont accepté d'engager des pourparlers pour résoudre leur différend concernant la loi sur l'étiquetage du champagne, a déclaré samedi le ministre français de l'Agriculture.
Depuis juillet, la loi russe impose la mention «vin mousseux» sur la contre-étiquette et réserve aux seuls producteurs russes le droit d'afficher le mot «champagne» sur leurs bouteilles, alors que la production française de champagne est censée être protégée par une appellation AOC.
Cette législation a provoqué la colère des producteurs français de champagne, qui ont suspendu temporairement leurs livraisons vers la Russie, et conduit le gouvernement français à envisager un recours devant l'Organisation mondiale du commerce (OMC).
Sur Twitter, le ministre de l'Agriculture Julien Denormandie a indiqué samedi avoir trouvé un accord sur une méthode de travail avec son homologue russe Sergueï Levin, «pour clarifier la nouvelle loi viticole russe, et trouver une solution à la situation actuelle que subit notre champagne».
Cela impliquera la création d'un groupe de travail composé de responsables et de représentants de l'industrie des deux pays, a précisé une porte-parole du ministère.
Ce rapprochement intervient quelques jours après la décision des producteurs français de champagne de reprendre leurs livraisons vers la Russie.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала