Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur
L'application TousAntiCovid et un masque - Sputnik France, 1920, 22.09.2021
Covid-19

Covid-19: La France annonce un allègement de certaines restrictions

© AFP 2021 PASCAL GUYOTL'application TousAntiCovid et un masque
L'application TousAntiCovid et un masque - Sputnik France, 1920, 22.09.2021
S'abonner
Le gouvernement français a annoncé, mercredi, un allègement de certaines restrictions visant à freiner la propagation du Covid-19 dans le sillage d’une décrue soutenue de la pandémie.
"L’amélioration sanitaire se poursuit grâce à la campagne de vaccination, qui est une réussite française", a déclaré le porte-parole de l’exécutif, Gabriel Attal, lors d’une conférence de presse à l’issue du Conseil de défense dédié notamment à la situation sanitaire.
M. Attal a toutefois souligné que "la prudence s'impose" malgré tout, au regard de la situation dans certains territoires, notamment en Outre-mer.
Parmi les allègements annoncés, M. Attal a fait savoir qu’à partir du 4 octobre, le protocole scolaire passera en niveau 1 dans les départements où le taux d'incidence est inférieur à 50, avec pour conséquence la fin du port du masque à l'extérieur comme à l'intérieur des établissements scolaires se trouvant dans ces départements.
Le responsable a également annoncé que les jauges des établissements recevant du public seront levées à partir du 4 octobre dans les départements présentant un taux d'incidence sous les 50 cas pour 100 000 habitants.
Le porte-parole a écarté, par ailleurs, toute adaptation locale ou tout allègement des règles d'application du "pass sanitaire" en France, ajoutant que le président de la république Emmanuel Macron a demandé des critères d'adaptation du “pass sanitaire” qui prendront notamment en compte le taux de vaccination et le taux d'incidence.
Selon les derniers chiffres du ministère de la Santé, la pression dans les hôpitaux poursuit sa décrue avec 8.594 personnes hospitalisées mardi, soit 251 de moins que la veille, tandis que dans les services de soins critiques, 1.744 malades graves de Covid-19 sont admis.
Sur le front de la vaccination, à la date du 21 septembre, 50.151.392 personnes ont reçu une première injection et 47.752.252 personnes ont un schéma vaccinal complet.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала