Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur
Palais de l'Elysée  - Sputnik France, 1920, 22.09.2021
France

"Erreur de communication": une mairie annonce euthanasier les chats errants puis rétropédale

© Sputnik . igor Roussak / Aller dans la banque de photosChat du musée de l'Ermitage
Chat du musée de l'Ermitage - Sputnik France, 1920, 23.09.2021
S'abonner
Alors que plusieurs communes optent pour la stérilisation de la population féline afin de réguler leur prolifération, la mairie de Lagorce, en Ardèche, a distribué des lettres évoquant une euthanasie. La municipalité aurait ensuite annoncé une "erreur de communication".
Une lettre distribuée dans la commune de Lagorce, en Ardèche, a suscité la préoccupation de ses habitants.
Le texte, signé du maire Bruno Lavidalie, stipule que chacun est prié de signaler "les lieux des chats errants" et "leur propre animal" dans le cadre d’"une campagne de recensement de la population féline" et dans le but d’une euthanasie.
"Ils seront capturés et conduits à la fourrière. Les propriétaires de chats pourront les récupérer, les autres non réclamés seront euthanasiés".
C’est cette dernière phrase qui a provoqué l’incompréhension de certains, un internaute se disant même "anéanti" en lisant ces lignes.
"Un terme fort et pas adapté"
La mairie a répondu à une utilisatrice sur Twitter. Ainsi, selon un mail du maire, il s’agissait d’une "erreur de communication".
"Nous avons utilisé un terme fort et pas adapté, nous n’aurions pas dû", a indiqué l’élu tout en s’excusant auprès de l’habitante concernée.
Dans le cadre des "lois en vigueur qui régisse cette situation", Lagorce a indiqué avoir engagé "cette procédure pour se diriger vers une campagne de stérilisation comme définie par la loi avec une signature de convention avec la fondation 30 millions d’amis et une clinique vétérinaire pour les stérilisations".
"La capture sera réalisée par une association agréée", a poursuivi la mairie en précisant qu’"une nouvelle note d’information a été distribuée hier [le 21 septembre, selon la date de la publication du tweet] dans les boîtes aux lettres concernées pour expliquer cette erreur de communication".
M.Lavidalie a également mentionné qu’il faisait appel "aux associations qui pourraient recevoir ces animaux pour nous aider à résoudre ce problème".
Contacté par Sputnik, ni la commune ni la fondation n’ont donné de commentaire
Situation dans d’autres communes
Les campagnes de stérilisation de la population féline se poursuivent actuellement dans de nombreuses zones, dont à Beaucaire, en Occitanie, ou encore à Laragne-Montéglin, en Provence-Alpes-Côte d'Azur.
Si ceux blessés gravement peuvent en effet être euthanasiés, certaines associations privées les prennent en charge, comme, "Nala chats libres du 78".
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала