Un soldat français tué au combat au Mali

© AFP 2022 SOULEYMANE AG ANARAMali
Mali - Sputnik Afrique, 1920, 24.09.2021
L’Élysée a déploré ce 24 septembre la mort d’un militaire français qui était en mission au Mali. Il est décédé au combat contre les terroristes, a précisé la présidence.
Un militaire français a été tué vendredi au Mali dans un combat contre un groupe armé terroriste, annonce la présidence de la République.

"C'est avec une émotion particulièrement vive que le Président de la République a appris la mort en opération du caporal-chef Maxime Blasco du 7e bataillon de chasseurs alpins de Varces", était-il dit dans un communiqué.

"Le caporal-chef Maxime Blasco participait avec son commando à une opération de reconnaissance" dans le sud du Mali, à la frontière avec le Burkina Faso, a précisé vendredi la ministre des Armées, Florence Parly, dans un communiqué.

L'État-major des armées a indiqué dans un communiqué publié vendredi que le commando avait été pris à partie par un groupe armé. Le caporal-chef, touché par des tirs, a succombé à ses blessures.

"Le Président de la République tient à saluer le courage des militaires français engagés au Sahel", a relaté l'Élysée. "Il réaffirme la détermination de la France dans son combat contre le terrorisme."
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала