Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur
Station de pompage de gaz - Sputnik France, 1920, 08.10.2021
Crise du gaz 2021
L’augmentation du prix du gaz en Europe, enregistrée depuis le début de 2021, s’est accélérée en septembre. Si le 1er septembre, 1.000 mètres cubes se vendaient 614 dollars, contre plus de 1.030 dollars à la fin du mois.

Les tarifs du gaz vont augmenter de 12,6% en octobre en France

Gaz naturel - Sputnik France, 1920, 27.09.2021
S'abonner
Les tarifs réglementés TTC d’Engie augmenteront à partir du 1er octobre de 12,6% par rapport au barème en vigueur applicable depuis le 1er septembre, a annoncé lundi la Commission de régulation de l'énergie (CRE).
Dans le prolongement des mois précédents, les prix du gaz ont continué de fortement augmenter cet été en raison notamment d'une demande élevée imputable au redémarrage simultané des économies mondiales.
La hausse du prix des quotas d'émission de CO2 en Europe, qui fait progresser la consommation de gaz pour la production d'électricité au détriment du charbon, pèse également.
"La France ne dispose pas de gaz sur son territoire et importe 99% de sa consommation de gaz naturel, elle est donc exposée, comme le reste de l’Europe, aux variations des prix de marchés européens et mondiaux", rappelle la CRE dans un communiqué.
Au 31 août 2021, ces tarifs réglementés concernent environ 3 millions de consommateurs résidentiels, dont 2,77 millions chez Engie. Ils représentent seulement 7,5% de la consommation nationale de gaz.
"Plus de la moitié des consommateurs résidentiels ont pris des contrats en offre de marché à prix fixe sur plusieurs années et ne sont pas concernés à court terme par cette hausse", précise la Commission.
Elle note par ailleurs "que depuis le 1er janvier 2019, les TRVG d’Engie ont augmenté de 31,9% et de 33% depuis le 1er janvier 2015".
Anticipant les difficultés que la hausse des tarifs du gaz et de l'électricité risquent d'entraîner chez de nombreux ménages, pendant l'hiver notamment, le gouvernement a annoncé à la mi-septembre le versement en décembre d'une aide "exceptionnelle" de 100 euros aux 5,8 millions de Français bénéficiaires du "chèque énergie".
"L'augmentation de 100 euros du chèque énergie pour ses 5,8 millions de ménages bénéficiaires est certes bienvenue mais ne suffit absolument pas. Elle ne s’attaque pas aux racines du problème", a toutefois déploré dans un communiqué le député écologiste Matthieu Orphelin, ancien membre de la majorité présidentielle.
Il propose, entre autres, de réfléchir "à des dispositifs d’aides qui s’adaptent automatiquement -en niveau d’aide et en nombre de ménages aidés- à la situation des prix de l’énergie".
Hors taxes, la hausse de ce tarif réglementé du gaz s'élève à 13,9%.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала