Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Un géant français classé comme la société en Russie dans laquelle les femmes se sentent le mieux

© Sputnik . Alexei KudenkoUne usine de Danone en Russie
Une usine de Danone en Russie - Sputnik France, 1920, 01.10.2021
S'abonner
Malmené par la pandémie et avec un chiffre d’affaires en baisse en 2020, le fabricant français a la cote de Forbes dans le domaine de l’égalité hommes-femmes et des possibilités de carrière pour celles-ci.
Le géant français Danone a été qualifié de meilleure entreprise dans le domaine des perspectives de carrière pour les femmes en Russie, selon une liste de Forbes Woman. Le top 10 comprend six sociétés internationales et trois banques russes. Le classement tient compte de la mixité du personnel (avec une valeur de 25% dans l’estimation), de la rémunération (25%), des possibilités de carrière (25%), des programmes d'entreprise (15%) et des mérites spéciaux (10%).
Danone est ainsi devenu leader, pour la deuxième année consécutive, dans le domaine des conditions de travail des femmes. L’entreprise applique notamment le programme EVE, "un séminaire sur le leadership des femmes conçu pour permettre à des femmes fortes et inspirantes de mener le changement au sein de l'organisation".
L’année passée, les femmes constituaient 30% des exécutifs du fabricant. Le fabricant s'engage désormais à promouvoir l'entière égalité hommes-femmes en ce qui concerne les postes de direction d'ici à 2025.
Les femmes travaillant chez Danone ont un salaire moyen plus élevé que dans d’autres entreprises. En outre, celles qui avaient des enfants fréquentant une école primaire ou maternelle fermée pour cause de pandémie de Covid ont bénéficié de vacances supplémentaires jusqu'à 14 jours, tandis qu’à l’été 2020 un camp en ligne a été organisé pour les enfants des employés.
Procter & Gamble mais aussi Renault
La deuxième place revient au groupe Tinkoff, une banque russe qui dessert plus de 13 millions de clients et dont les revenus en 2020 se sont chiffrés à environ 2,3 milliards d’euros. Son grand mérite est un écart minimum entre les salaires moyens des femmes et des hommes. Environ 39,5% des spécialistes IT et ingénieurs sont des femmes. Ces dernières bénéficient en outre d’un projet de sécurité personnelle et d'autodéfense lancé par la compagnie.
Le troisième "médaillé" du concours est le géant américain Procter & Gamble qui prône l’égalité hommes-femmes et qui peut se vanter d’organiser des campagnes pour lutter contre les stéréotypes de genre et d’avoir mis en place des horaires de travail flexibles pour les femmes enceintes ou ayant des enfants en bas âge.
Le top 10 se complète par IKEA, les russes Alfa Bank et Sberbank, Adidas, Deloitte, Mars et un autre russe, la société de construction GK FSK.
La liste compte en tout 25 entreprises dont des géants comme Nissan (à la 12e place), Renault (à la 15e), McDonald’s (à la 16e), PepsiCo (à la 19e) et Coca-Cola (à la 23e).
La crise sanitaire apporte ses corrections
Les "inégalités salariales" entre les femmes et les hommes ont été accentuées par la crise sanitaire.
"Un problème" du côté de l'impact des "politiques salariales plus restrictives dans les entreprises sur les inégalités de salaires entre hommes et femmes" a été relevé par le directeur général de l'Association pour l'emploi des cadres (Apec), Gilles Gateau, auprès de l'AFP.
L'écart de rémunération au détriment des femmes a atteint 15% en 2020, alors qu’il avait été de 13% une année plus tôt. Les femmes cadres ont gagné 46.000 euros en 2020 (comme en 2019), alors que les hommes ont perçu 53.000 euros (davantage que leurs 52.200 euros de 2019).
Toutefois, les augmentations de salaire "se sont faites plus rares" en général en 2020 avec la crise (38% des cadres augmentés, contre 48% en 2019).
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала