Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Mark Zuckerberg glisse au classement Forbes après les pannes de Facebook

Mark Zuckerberg - Sputnik France, 1920, 04.10.2021
S'abonner
Les perturbations rencontrées par Facebook partout dans le monde ont coûté à son fondateur plus de six milliards de dollars. Sa fortune ayant enregistré un recul d’environ 5%, Zuckerberg a perdu une place dans le classement des personnes les plus riches, selon les calculs de Forbes Real-Time.
Les pannes survenues sur Facebook, Instagram et WhatsApp ce lundi 4 octobre ont fait perdre à Mark Zuckerberg sa 5e place dans le classement de Forbes, cédant sa place à un autre Américain, Larry Ellison, cofondateur de la compagnie de logiciels Oracle Corporation.
En une soirée, le fondateur de Facebook a vu sa fortune diminuer de 5,3%, soit 6,4 milliards de dollars, d’après le classement des milliardaires du magazine mis à jour en temps réel.
Forbes classe désormais Zukerberg 6e, devancé par Ellison, avec respectivement 116,2 et 117,9 milliards de dollars.
Selon les experts de l'ONG de surveillance d'internet NetBlocks, les pannes d’envergure pourraient engendrer au moins 160 millions de dollars (138 millions d'euros) de pertes à l'économie mondiale.

Panne majeure

Des utilisateurs des quatre coins du monde se sont plaints ce lundi dans la soirée de l’impossibilité de se connecter aux réseaux sociaux Facebook, Instagram, ainsi qu’aux messageries WhatsApp et Messenger, également propriétés de Facebook. Des problèmes dans connexion à Telegram, Twitter, Google, TikTok, Amazon ont été signalés dans la foulée.
Le service Downdetector a notamment constaté des défaillances dans des villes densément peuplées, telles que Paris et Washington. Les problèmes rencontrés ont duré pendant plus de quatre heures et n’ont pas encore été rétablis au moment de la publication de cet article.
Concrètement, les utilisateurs de Facebook n'étaient pas correctement orientés par les serveurs DNS (Domain Name System). Il pourrait s’agir d’une une erreur de configuration, d’après des experts en sécurité informatique.
Il est peu probable qu'une cyberattaque soit à l'origine des dysfonctionnements, indique le New York Times se référant à deux employés, qui ont souhaité garder l'anonymat, chargés de la cybersécurité au sein de Facebook.
Le comble? Les employés de Facebook ne pouvaient plus accéder à leurs bureaus car leurs badges ne fonctionnaient plus, a twitté une reporter du NYT, Sheera Frenkel.
La messagerie Telegram a en outre enregistré un nombre accru de nouveaux utilisateurs et des difficultés sporadiques en conséquence.
"Une petite poignée d’utilisateurs en ont souffert. Ces utilisateurs ont essentiellement constaté un ralentissement [dans le fonctionnement de l’application] et des problèmes liés aux notifications", a précisé à Sputnik le porte-parole de Telegram, Remi Vaughn, ajoutant que la messagerie "fonctionne globalement de façon stable, même s’il y a des perturbations dans certaines régions".
Par la suite, des internautes ont commencé à signaler des problèmes avec les services Gmail et Snapchat.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала