Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur
Europe

Une 3e dose du Pfizer approuvée pour les plus de 18 ans par le régulateur européen

© AP Photo / Andre PennerDes vaccins de Pfizer
Des vaccins de Pfizer  - Sputnik France, 1920, 04.10.2021
S'abonner
L'Agence européenne des médicaments a approuvé l'administration d'une troisième dose du Pfizer pour les plus de 18 ans, six mois après la deuxième, et préconise un rappel vaccinal à un mois pour les immunodéprimés.
Le régulateur européen a annoncé ce lundi 4 octobre sa position sur les doses de rappel pour les personnes avec et sans problèmes d’immunité.
"Il est important de faire la distinction entre une dose supplémentaire pour les personnes avec un système immunitaire affaibli et des doses de boost pour celles avec un système immunitaire normal", souligne dans un communiqué le comité des médicaments à usage humain (CMUH) de l'Agence européenne des médicaments.
Suite à l'analyse des niveaux d'anticorps après l’administration du vaccin de Pfizer, le comité "a déduit que les doses de boost peuvent être unjectées au moins six mois après la deuxième pour les personnes de 18 ans et plus".
En outre, l'EMA a recommandé l'administration d'une dose de rappel d'un vaccin anti-Covid à ARNm au moins 28 jours après l'injection de la deuxième dose du schéma vaccinal initial chez les personnes sévèrement immunodéprimées, comme les patients ayant reçu une greffe.

Ce rappel, qui peut selon l'EMA être réalisé soit avec le vaccin Comirnaty de Pfizer et BioNTech, soit avec le vaccin Spikevax de Moderna, devrait permettre d'accroître la protection contre le virus, au moins chez certains patients, note le régulateur européen.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала