Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur
Une lentille - Sputnik France, 1920, 22.09.2021
Multimédia

Expo Dubaï 2020: le Mali voit grand mais veut rester fidèle à lui-même

© AFP 2021 NIPAH DENNISMali
Mali - Sputnik France, 1920, 08.10.2021
S'abonner
Pour Sputnik, la directrice du pavillon du Mali à l’exposition de Dubaï 2020, Nakhana Diakité Prats, évoque les possibilités de développement de son pays qui aspire également à rester lui-même et fidèle à son histoire, à sa culture et à ses traditions anciennes. Elle indique également les différents secteurs ouverts aux investisseurs.
Intitulée "Connecter les esprits, construire le futur", l’Expo Dubaï 2020 a été officiellement ouverte le 1er octobre par les hautes autorités des Émirats arabes unis. Pas moins de 20 millions de visiteurs sont attendus pendant toute la durée de cet événement mondial majeur qui prendra fin le 31 mars 2022. L’exposition s’articule autour de trois thèmes: "Opportunité", "Mobilité" et "Durabilité", présentés par trois districts éponymes qui abritent les pavillons d’exposition de différents pays, totalisant une superficie de 438 hectares.
Parmi les 192 pays présents à cette manifestation, qui se répète tous les cinq ans, le Mali, qui participe pour la première fois à cet événement planétaire, a érigé son pavillon d’un étage dans le district opportunité. Les thématiques exposées retracent l’histoire du pays, ses traditions ancestrales, notamment l’hospitalité, et enfin le potentiel de développement économique dont il dispose et qu’il propose à la coopération internationale.
"Un pays en devenir"
Dans un entretien à Sputnik, Nakhana Diakité Prats, directrice du pavillon du Mali, évoque les différentes thématiques composant l’exposition de son pays à cet événement planétaire. Pour elle, "la participation du Mali a pour but de donner une image du pays reliant son histoire, son présent et son futur à travers tous les éléments présentés". Le but est d’ouvrir le pays à la coopération internationale avec des accords gagnant-gagnant.
"Le Mali est un pays en devenir et les secteurs de coopération potentiels sont nombreux", affirme Mme Prats, soulignant que son plus important atout "est sa jeunesse". À ceci s’ajoute son patrimoine agropastoral, l’étendue de ses terres arables et l’important cheptel de bétail estimé comme l’un des plus importants en Afrique.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала