Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur
Assemblée générale des Nations unies (New York) - Sputnik France, 1920, 22.09.2021
International

Le Président philippin propose de vacciner les réticents pendant leur sommeil

© Sputnik . Sergueï Gouneev / Aller dans la banque de photosRodrigo Duterte
Rodrigo Duterte - Sputnik France, 1920, 12.10.2021
S'abonner
Alors que la vaccination patine aux Philippines, Rodrigo Duterte, connu pour ses dérapages, s'est fait remarquer avec une nouvelle proposition: vacciner les réticents pendant leur sommeil pour accélérer le rythme de l'immunisation au Covid-19.
Le Président philippin a proposé un moyen original de vacciner contre le Covid-19 ceux qui hésitent encore à y consentir, lors d’une intervention télévisée diffusée ce mardi matin. Aux Philippines, la vaccination n'est pas obligatoire.
"Le problème, ce sont ceux qui ne veulent pas se faire vacciner. […] Allons-y pendant qu'ils dorment et vaccinons-les pendant leur sommeil. […] Je vais le faire."
Et de rappeler aux téléspectateurs la nécessité de porter un masque et de respecter la distanciation sociale afin de continuer à ralentir la propagation du virus. Cependant, il a constaté une baisse des infections dans le pays qu'il a expliquée par les bienfaits de la vaccination.

La vaccination aux Philippines

Le pays a officiellement lancé sa campagne de vaccination contre le Covid-19 le 1er mars dernier, devenant ainsi le dernier à mettre en œuvre une telle initiative en Asie du Sud-Est, rappelle CNN Philippines. Au 10 octobre, plus de 23,1 millions de Philippins avaient été entièrement vaccinés contre le coronavirus et quelque 26,4 millions avaient reçu au moins leur première dose, soit environ un quart de la population.
Afin d'accélérer le rythme de la vaccination, Rodrigo Duterte avait suggéré, en juin dernier, lorsque le variant Delta a commencé à se propager mais qu'une partie de la population résistait toujours à la vaccination, de jeter en prison ses compatriotes qui refuseraient de se faire vacciner.
Il y a eu 2,67 millions de contaminations et 39.660 décès liés au coronavirus recensés dans le pays depuis le début de l’épidémie.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала