Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur
Station de pompage de gaz - Sputnik France, 1920, 08.10.2021
Crise du gaz 2021
L’augmentation du prix du gaz en Europe, enregistrée depuis le début de 2021, s’est accélérée en septembre. Si le 1er septembre, 1.000 mètres cubes se vendaient 614 dollars, contre plus de 1.030 dollars à la fin du mois.

Poutine propose un moyen de remédier à la crise du gaz en Europe

© Sputnik . Stringer / Aller dans la banque de photosStation de pompage de gaz
Station de pompage de gaz - Sputnik France, 1920, 13.10.2021
S'abonner
Alors que les stocks de gaz sont au plus bas en Europe, la mise en exploitation du gazoduc Nord Stream 2 pourrait être une solution évidente pour la crise gazière qui fait rage en Europe, mais les barrières administratives qui l'empêchent n'ont toujours pas été levées, regrette Vladimir Poutine.
Les tensions liées à la crise gazière en Europe peuvent être réduites avec le lancement du gazoduc Nord Stream 2, mais les barrières administratives n'ont pas encore été levées, le régulateur allemand n'ayant pas encore pris sa décision, a déclaré ce mercredi le Président russe.
"Il existe différentes questions liées au troisième paquet énergétique en Europe auquel est soumis ce projet également", a indiqué Vladimir Poutine lors de la Semaine russe de l’énergie.
Selon lui, la société Nord Stream 2 mène des discussions, notamment avec les autorités allemandes. "Le régulateur allemand doit prendre une décision appropriée, ils ne l'ont pas encore prise", a ajouté le chef d'État.
En Europe, les stocks de gaz sont au plus bas, entamés par un hiver prolongé en 2020 et pas suffisamment remplis depuis. Àcela s'ajoute un apport réduit d'énergies renouvelables, comme l'éolien, pour des raisons météorologiques.
L’offre réduite et l'accélération de la demande en raison de la reprise économique après les nombreuses restrictions liées à la pandémie de Covid-19 ont provoqué une flambée des prix de l’énergie, à des niveaux jamais vus.

Une solution empêchée par les barrières administratives

"Bien sûr, si nous pouvions augmenter les livraisons par cet itinéraire, les tensions sur le marché énergétique européen se seraient considérablement réduites, on peut l'affirmer à 100%. Cela influerait également sur les prix du gaz sur le marché européen. C'est une chose évidente, mais les barrières administratives empêchent pour l'instant de le faire", a-t-il déclaré.
Lors du même événement, le Président russe a aussi annoncé que les volumes de livraison de gaz naturel russe ne cessaient d'augmenter malgré les conditions difficiles.

L'UE a besoin du gaz russe

La veille, le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Riabkov a d'ailleurs évoqué une "guerre de l’information" menée par l’Occident contre Moscou. En effet, plusieurs responsables occidentaux ont reproché à la Russie d’être derrière la hausse sans précédent des cours du gaz constatée ces dernières semaines.
De son côté, Josep Borrell, le Haut Représentant européen pour les Affaires étrangères, a reconnu que l’Europe a toujours besoin des livraisons de gaz russe et pourrait augmenter ses importations dans le cadre du contrat actuel.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала