Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur
Assemblée générale des Nations unies (New York) - Sputnik France, 1920, 22.09.2021
International

Les transports électriques en France et en Russie: "Les choses s’accélèrent", estime EDF

© Sputnik . Vladimir AstapkovitchUn bus électrique à Moscou (photo d'archives)
Un bus électrique à Moscou (photo d'archives) - Sputnik France, 1920, 15.10.2021
S'abonner
Exclusif
Estimant que les moyens de transport écologiques s’installeront "dans nos pays beaucoup plus rapidement que nous ne le pensons", Béatrice Buffon, à la direction internationale d’EDF, partage avec Sputnik sa vision sur les développements dans ce domaine entre la Russie et la France, encore embryonnaires mais pour lesquels "les choses s’accélèrent".
Malgré le fait que le développement du transport écologique en Russie est "assez récent", "les choses s’accélèrent, les technologies se mettent en place" et dans une vingtaine d’années, il n’y aura pas une telle différence entre la Russie et l’Europe dans ce secteur, a déclaré à Sputnik Béatrice Buffon, directrice exécutive groupe, en charge de la direction internationale d’EDF, qui participe à la Semaine russe de l'énergie 2021 à Moscou.
"Je pense qu’on n’a pas le choix, nous n’avons collectivement pas de choix avec le réchauffement climatique. Les technologies sont là, les fabricants de voitures développent des solutions tout à fait innovantes. On n’a pas le choix parce qu’un certain nombre de régulations qui de toute façon vont nous imposer dans certains pays ou dans certaines villes de passer à l’électrique. Donc, il y a un booster sur le marché qui fait que, j’en suis convaincue, tout cela va venir dans nos pays beaucoup plus rapidement que nous ne le pensons aujourd’hui. Alors oui, aujourd’hui, il y a un petit décalage, mais dans 10 ans, dans 20 ans, on sera tous au même niveau", a-t-elle conclu.

Projets conjoints franco-russes

Interrogée par Sputnik sur les projets communs entre la Russie et le France dans le domaine du transport électrique, elle a précisé qu’il ne s’agissait que du début, "le tout début des développements", tout en mettant en avant l’hydrogène.
"On commence à regarder des projets pilotes avec nos partenaires russes et notamment notre partenaire Rosatom, puisqu’on a une longue histoire dans le nucléaire civil. Et qu’on peut faire des choses ensemble, notamment dans l’hydrogène. On essaie de développer des offres, plutôt hydrogènes, avec Rosatom et d’autres partenaires implantés en Russie pour des flottes de bus qui auraient besoin d’autonomie suffisante", a-t-elle expliqué.
Elle a ajouté qu’"en Europe de l’Ouest, on est déjà sur des chiffres importants, ça s’accélère. D’ici 2030, on attend des multiplications par 10 ou par 15 du nombre de véhicules électriques et tout le monde s’y prépare et on voit les choses qui se mettent en place".

Transport écologique

L’énergie, différents types de combustibles, des sources d’énergie renouvelable, ainsi que le transport électrique: ce n’est qu’une partie des sujets qui ont été soulevés lors des discussions dans le cadre auxquelles Sputnik a assisté.
Alors que la question du transport écologique était abordée, Béatrice Buffon a expliqué que son entreprise avait investi 90% de ses actifs dans des industries réduisant leur consommation de combustibles carbonés.
"Nous investissons énormément dans les véhicules électriques. Environ un million de voitures électriques aujourd'hui, et une augmentation significative d'ici 2030. Le marché est très vaste. Et nous nous concentrons sur les stations de recharge", indique-t-elle.
© Sputnik . Julia BelyakovaLa Semaine russe de l'énergie 2021
La Semaine russe de l'énergie 2021 - Sputnik France, 1920, 15.10.2021
La Semaine russe de l'énergie 2021

Un règne des transports électriques à Moscou d’ici 2028

Pour sa part, le maire de Moscou, Sergueï Sobianine, s’est donné au maximum sept ans pour que le transport écologique règne dans la capitale russe.
"Dans six ou sept ans, il n'y aura plus du tout de bus diesel à Moscou. Ce sera la première ville au monde, une grande ville, qui passera entièrement au transport électrique", a-t-il assuré.
Il a ajouté que la ville disposait désormais de la plus grande flotte de bus électriques d'Europe et que, d'ici la fin de l'année, leur nombre atteindrait un millier.
© Sputnik . Grigoriï Sysoev / Aller dans la banque de photosSergueï Sobianine
Sergueï Sobianine - Sputnik France, 1920, 15.10.2021
Sergueï Sobianine
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала