Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur
Station de pompage de gaz - Sputnik France, 1920, 08.10.2021
Crise du gaz 2021
L’augmentation du prix du gaz en Europe, enregistrée depuis le début de 2021, s’est accélérée en septembre. Si le 1er septembre, 1.000 mètres cubes se vendaient 614 dollars, contre plus de 1.030 dollars à la fin du mois.

La première conduite du Nord Stream 2 est remplie de gaz

© Sputnik . Dmitri Leltchouk / Aller dans la banque de photosUn chantier du gazoduc Nord Stream 2 en Allemagne (archive photo)
Un chantier du gazoduc Nord Stream 2 en Allemagne (archive photo) - Sputnik France, 1920, 18.10.2021
S'abonner
Alors que les stockages souterrains européens de gaz sont remplis à 14% de moins que ces cinq dernières années, l’opérateur du projet Nord Stream 2 a annoncé avoir terminé le pompage de gaz dit technique dans la première conduite, ajoutant que la pression était suffisante pour entamer le transport du combustible.
Ce lundi 18 octobre, la société Nord Stream 2 AG a publié un communiqué faisant état de l’achèvement du remplissage de la première conduite du gazoduc.
"Ce 18 octobre, la procédure d'approvisionnement en gaz de la première conduite du gazoduc Nord Stream 2 est terminée", indique le communiqué.
L’opérateur précise que la conduite est remplie d’environ 177 millions de mètres cubes de gaz dit technique et que la pression dans les tuyaux est de 103 bars.
"Cette pression est suffisante pour démarrer le transport du gaz à l'avenir", précise le document.
La société a également fait savoir que la pré-mise en service de la deuxième conduite était en cours.
"Notre objectif est de fournir au marché des capacités de transport de gaz supplémentaires le plus vite possible."

Le gazoduc prêt à démarrer dans quelques jours

Le 14 octobre, le vice-Premier ministre russe et ex-ministre de l’Énergie Alexandre Novak a déclaré que le gazoduc serait prêt à démarrer ces prochains jours et que le reste dépendait des partenaires de la Russie.
Le 13 octobre, l’Europe a commencé la période de prélèvement de gaz dans ses stockages souterrains. Ces derniers étaient à ce moment remplis à 78%, soit 14% de moins que le taux moyen de ces cinq dernières années.

Pénurie de gaz en Europe

Les stocks de gaz sont à leur plus bas niveau saisonnier depuis plus d’une décennie, en raison notamment d’une sortie d’hiver 2020-21 froide et d’une forte consommation de la part des industriels post-Covid. À cela s’ajoute un apport réduit des énergies renouvelables, comme l’éolien, pour des raisons météorologiques. En outre, les États-Unis ont détourné leurs livraisons de gaz naturel liquéfié vers l’Asie payant plus cher.
Le 6 octobre, le prix de 1.000 mètres cubes a frôlé les 2.000 dollars avant de reculer après la promesse de Vladimir Poutine d’augmenter les livraisons de gaz russe "autant que les partenaires le demandent".

Des Français penchent pour le chauffage au bois

Dans l’Hexagone, où le prix du gaz a augmenté de 57% depuis janvier, le bois semble être une solution plébiscitée par de plus en plus de personnes pour se chauffer. Selon Europe 1, entre fin 2019 et début 2021, les ventes de poêles et chaudières à bois ou à granulés ont augmenté de plus de 150%. D’autant plus que le prix du bois et des granulés reste ultra-stable depuis 20 ans.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала