Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur
Assemblée générale des Nations unies (New York) - Sputnik France, 1920, 22.09.2021
International

La flambée d’une maladie transmise par les rats inquiète New York

© Sputnik . Alexey Danichev / Aller dans la banque de photosRats
Rats - Sputnik France, 1920, 19.10.2021
S'abonner
Un nouveau cas de leptospirose a été signalé à New York où cette maladie transmise principalement par les rongeurs a déjà fait cette année 14 cas dont l'un est mort. Ce taux est trois fois plus élevé que les années précédentes.
Une importante hausse des cas de leptospirose est constatée ces derniers temps par les autorités sanitaires de la ville de New York. Depuis le début de l’année, elles font état de 15 personnes contaminées dont l’une est décédée.
Bien qu’il s’agisse de la maladie zoonotique la plus répandue dans le monde (elle fait annuellement près d’un million de cas et environ 60.000 décès), elle était jusqu’à présent assez rare à New York. Ainsi, selon les données du département local de la Santé, de 2006 à 2020 57 cas ont été détectés, soit moins de quatre par an en moyenne. Ainsi, 2021 représente déjà plus de 25% du total de ces 15 dernières années.

Possible cause de la flambée

Pour le moment, les épidémiologistes n’ont pas établi la raison exacte de cette flambée. 13 personnes infectées vivaient ou travaillaient dans des zones avec une forte présence de rats, vecteurs principaux de l’infection. Parmi ces personnes trois étaient des sans-abris.
Il est connu que la maladie se propage plus facilement dans les zones touchées par les ouragans et autres conditions météorologiques extrêmes, notamment parce que l'urine infectée des rongeurs piégée dans le sol contamine les eaux de crue. En 2017, les États-Unis ont compté 195 cas, la plupart à Porto Rico et dans les îles Vierges, région qui a subi le passage des ouragans Irma et Maria.
Début septembre, les pluies apportées par l'ouragan Ida ont inondé les rues de New York et plusieurs stations de métro. Un été plus chaud que d’habitude peut-être également responsable de l’augmentation du nombre de cas.
"Les bactéries peuvent persister dans des environnements chauds et humides. Les changements des conditions climatiques qui permettent à la bactérie de persister pourraient contribuer à une augmentation des cas humains", a confirmé un porte-parole du département de la santé au site Gizmodo.

Quid de la France?

D’après l’institut Pasteur, en France métropolitaine la maladie touche environ 600 personnes chaque année, soit une incidence annuelle de 0,4 à 0,9/100.000 habitants. Celle-ci est de 50 ou 100 fois plus élevée dans les régions tropicales. Il est précisé que chez l’Homme, la leptospirose est souvent bénigne, mais peut conduire à une insuffisance rénale, voire à la mort dans 5 à 20% des cas.
Quant aux moyens de protection, il existe en France un vaccin monovalent destiné uniquement aux travailleurs très exposés dont les égoutiers, les éboueurs et les pompiers. Les lunettes, les gants et les bottes sont conseillés lors des activités à risque. Il existe également un vaccin multivalent pour les chiens qui est très largement utilisé.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала