Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur
Une lentille - Sputnik France, 1920, 22.09.2021
Multimédia

Attaque terroriste à Damas: 14 militaires syriens tués

S'abonner
Mercredi 20 octobre au matin, un bus transportant des militaires a fait l’objet d’une attaque à la bombe dans le centre de la capitale de la République arabe syrienne. Deux explosions ont tué au moins 14 personnes.
Découvrez les images des lieux de l’attentat dans ce diaporama de Sputnik.
© REUTERS / SANA

Des terroristes ont fait exploser deux engins explosifs près du pont du Président (Jisr al-Raïs), près de l’hôtel Dama Rose et du Musée national de Damas. En conséquence, un bus transportant du personnel de l’armée syrienne a été détruit.

Des terroristes ont fait exploser deux engins explosifs près du pont du Président (Jisr al-Raïs), près de l’hôtel Dama Rose et du Musée national de Damas. En conséquence, un bus transportant du personnel de l’armée syrienne a été détruit. - Sputnik France
1/11

Des terroristes ont fait exploser deux engins explosifs près du pont du Président (Jisr al-Raïs), près de l’hôtel Dama Rose et du Musée national de Damas. En conséquence, un bus transportant du personnel de l’armée syrienne a été détruit.

© REUTERS / Firas Makdesi

Le bus, appartenant à une société de transport militaire, convoyait des fonctionnaires et des ingénieurs du ministère syrien de la Défense.

Le bus, appartenant à une société de transport militaire, convoyait des fonctionnaires et des ingénieurs du ministère syrien de la Défense. - Sputnik France
2/11

Le bus, appartenant à une société de transport militaire, convoyait des fonctionnaires et des ingénieurs du ministère syrien de la Défense.

© AFP 2021 SANA

Trois engins explosifs avaient été placés dans le bus, mais seuls deux ont explosé.

Trois engins explosifs avaient été placés dans le bus, mais seuls deux ont explosé. - Sputnik France
3/11

Trois engins explosifs avaient été placés dans le bus, mais seuls deux ont explosé.

© REUTERS / SANA

Le premier engin a explosé vers 6h30 du matin, heure locale, juste avant le pont du Président, dans le centre de Damas. Le deuxième engin a explosé 50 mètres plus loin.

Le premier engin a explosé vers 6h30 du matin, heure locale, juste avant le pont du Président, dans le centre de Damas. Le deuxième engin a explosé 50 mètres plus loin. - Sputnik France
4/11

Le premier engin a explosé vers 6h30 du matin, heure locale, juste avant le pont du Président, dans le centre de Damas. Le deuxième engin a explosé 50 mètres plus loin.

© AFP 2021 Louai Beshara

Des secouristes, des ambulanciers et des pompiers sont immédiatement arrivés sur les lieux et ont rapidement éteint le bus, qui avait pris feu.

Des secouristes, des ambulanciers et des pompiers sont immédiatement arrivés sur les lieux et ont rapidement éteint le bus, qui avait pris feu. - Sputnik France
5/11

Des secouristes, des ambulanciers et des pompiers sont immédiatement arrivés sur les lieux et ont rapidement éteint le bus, qui avait pris feu.

© REUTERS / Firas Makdesi

Les démineurs ont découvert et désamorcé une troisième bombe artisanale qui n’avait pas explosé pendant l’attaque.

Les démineurs ont découvert et désamorcé une troisième bombe artisanale qui n’avait pas explosé pendant l’attaque. - Sputnik France
6/11

Les démineurs ont découvert et désamorcé une troisième bombe artisanale qui n’avait pas explosé pendant l’attaque.

© REUTERS / Firas Makdesi

Selon le rapport préliminaire, au moins 14 personnes ont été tuées dans l’attentat et trois autres ont été blessées. Le commandement de l’armée arabe syrienne a confirmé ce bilan.

Selon le rapport préliminaire, au moins 14 personnes ont été tuées dans l’attentat et trois autres ont été blessées. Le commandement de l’armée arabe syrienne a confirmé ce bilan. - Sputnik France
7/11

Selon le rapport préliminaire, au moins 14 personnes ont été tuées dans l’attentat et trois autres ont été blessées. Le commandement de l’armée arabe syrienne a confirmé ce bilan.

© AFP 2021 SANA

L’attaque a eu lieu le matin, au moment où beaucoup de bus emmenant des personnes au travail se trouvent habituellement près du pont du Président.

L’attaque a eu lieu le matin, au moment où beaucoup de bus emmenant des personnes au travail se trouvent habituellement près du pont du Président. - Sputnik France
8/11

L’attaque a eu lieu le matin, au moment où beaucoup de bus emmenant des personnes au travail se trouvent habituellement près du pont du Président.

© REUTERS / SANA

Les autorités syriennes ont déjà qualifié les explosions d’attentat terroriste. Le ministre syrien de l’Intérieur, Mohamad Khaled Al-Rahmoun, a parlé d’une "lâche attaque" et a promis de retrouver ses auteurs.

Les autorités syriennes ont déjà qualifié les explosions d’attentat terroriste. Le ministre syrien de l’Intérieur, Mohamad Khaled Al-Rahmoun, a parlé d’une "lâche attaque" et a promis de retrouver ses auteurs. - Sputnik France
9/11

Les autorités syriennes ont déjà qualifié les explosions d’attentat terroriste. Le ministre syrien de l’Intérieur, Mohamad Khaled Al-Rahmoun, a parlé d’une "lâche attaque" et a promis de retrouver ses auteurs.

© AFP 2021

Aucune organisation terroriste n’a encore revendiqué cet attentat.

Aucune organisation terroriste n’a encore revendiqué cet attentat. - Sputnik France
10/11

Aucune organisation terroriste n’a encore revendiqué cet attentat.

© REUTERS / Firas Makdesi

Depuis la fin de la guerre en Syrie, la majeure partie du pays se trouve sous le contrôle des forces gouvernementales et les attaques terroristes dans les grandes villes, sans même parler de Damas, sont relativement rares. Les experts estiment qu’une attaque terroriste à Damas conduirait à renforcer les patrouilles de l’armée arabe syrienne et à intensifier les recherches de partisans de groupes radicaux.

Depuis la fin de la guerre en Syrie, la majeure partie du pays se trouve sous le contrôle des forces gouvernementales et les attaques terroristes dans les grandes villes, sans même parler de Damas, sont relativement rares. Les experts estiment qu’une attaque terroriste à Damas conduirait à renforcer les patrouilles de l’armée arabe syrienne et à intensifier les recherches de partisans de groupes radicaux. - Sputnik France
11/11

Depuis la fin de la guerre en Syrie, la majeure partie du pays se trouve sous le contrôle des forces gouvernementales et les attaques terroristes dans les grandes villes, sans même parler de Damas, sont relativement rares. Les experts estiment qu’une attaque terroriste à Damas conduirait à renforcer les patrouilles de l’armée arabe syrienne et à intensifier les recherches de partisans de groupes radicaux.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала