Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur
Palais de l'Elysée  - Sputnik France, 1920, 22.09.2021
France

Le maire d’une commune en banlieue lyonnaise de nouveau visé par des tags menaçants

© AFP 2021 LOIC VENANCEVoiture de police
Voiture de police - Sputnik France, 1920, 24.10.2021
S'abonner
Des tags menaçant à l’encontre du maire et des forces de l’ordre ont de nouveau fait surface dans la commune de Rillieux-la-Pape, en banlieue lyonnaise, relate Le Progrès. Les intimidations promettant de remplacer les pierres par des balles font partie d’une série de menaces visant des fonctionnaires de la commune depuis le début d’année.
Le maire Alexandre Vincendet et les forces de l'ordre de Rillieux-la-Pape, en banlieue nord-est de Lyon, ont de nouveau été visés par des tags le 23 octobre, relate Le Progrès.
Alors que l’un des tags menaçait le maire, les auteurs de l’autre ont promis "des balles" au lieu des pierres à la police, relate le quotidien.
"La police de Rillieux, si vous continuez à nous casser les coui**es, ce ne sera plus des pierres mais des balles", était-il inscrit dans le quartier des Allagniers.
Pour sa part, le préfet a dénoncé ces "menaces inadmissibles" à l’encontre du maire, a précisé qu’il lui apportait son soutien et qu’il avait saisi le procureur de la République.

Les menaces se multiplient

Ce n’est pas la première fois que la ville connaît des menaces à l’encontre des élus ou des forces de l’ordre. Fin septembre, une série de tags visant le maire avait été découverte dans le quartier des Alagniers.
Qui plus est, en mars 2021, le maire de la ville avait été menacé de… décapitation. Des tags menaçant Alexandre Vincendet ont été découverts le 6 mars. Le 9 mars, un garçon de 11 ans a été interpellé. Il faisait partie d’un groupe de cinq individus qui taguaient des menaces visant l’édile. En outre, en février, un résident de Villeurbanne avait été placé en garde à vue pour avoir adressé des menaces au maire de Rillieux-la-Pape.
"Une nouvelle fois, les auteurs de ces actes ont pu être interpellés dans la journée grâce aux images des caméras de vidéo-protection de la ville. Je tiens à remercier les forces de l’ordre qui ont de nouveau été victimes de menaces puis d’insultes et de jets de pierre lors des interpellations", avait écrit Alexandre Vincendet sur Facebook suite à cette affaire.
À cause des menaces et agressions envers les élues ou la police dans la commune, Rillieux-la-Pape a rejoint le dispositif "Quartiers de reconquête républicaine". Grâce à cette démarche, la ville peut désormais "obtenir des renforts de policiers nationaux ainsi que la création d’une Brigade spécialisée de terrain (BST)", explique le maire sur sa page Facebook.
Toutes ces menaces s’inscrivent dans la liste des agressions ou intimidations à l’encontre des élus et des forces de l’ordre qui se sont multipliées dernièrement en France.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала