Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur
Assemblée générale des Nations unies (New York) - Sputnik France, 1920, 22.09.2021
International

Dominés par les Britanniques lors d’un exercice? C’est inexact, affirment les Marines US

© AFP 2021 WAKIL KOHSARDes Marines US
Des Marines US  - Sputnik France, 1920, 06.11.2021
S'abonner
Le Corps des Marines des États-Unis a démenti les informations selon lesquelles ils ont été "dominés" par leurs pairs britanniques lors d'un récent exercice international dans le désert de Mojave en Californie. Selon les Marines, les affirmations de ce genre menacent les futurs exercices américano-britanniques.
La publication mardi 2 novembre par le quotidien britannique The Daily Telegraph d’un article rapportant la victoire des commandos britanniques sur les Marines américains lors du récent exercice multinational de cinq jours Green Dagger dans le désert de Mojave, en Californie, a provoqué la réaction du Corps des Marines des États-Unis.
À l’issue de l’exercice qui s’est terminé le 30 octobre, le régiment britannique 40 Commando s’est proclamé "victorieux".
D’après le Daily Telegraph, les forces américaines étaient si mal engagées dans une simulation de bataille qu’après les deux premiers jours, elles auraient demandé une "réinitialisation" des exercices. Le "kill board" du 40e Commando montrait presque tous les actifs américains comme détruits ou rendus inutilisables, précisent les sources du journal.

Démenti des Marines américains

Le porte-parole du Corps des Marines des États-Unis Zachary Colvin estime cependant que c’est inexact.
"’Les gagnants’ ne sont jamais déterminés", a déclaré le capitaine Colvin dans un communiqué au Military Times.
"Cet exercice ne donne pas l'occasion de se rendre, d’établir un score ou de réinitialiser. L'objectif de l'exercice est d'améliorer les performances de l'unité et la préparation", a-t-il indiqué.
Il a détaillé que l’exercice offrait une opportunité d’augmenter l'interopérabilité du Corps des Marines des États-Unis avec les forces multinationales.
"Les scénarios d'exercice sont ajustés au besoin pour aider les commandants à atteindre les objectifs de formation."
"Ce genre d'articles de tabloïd… fait partie des choses qui menacent les futurs exercices américano-britanniques, qui sont bénéfiques pour les deux parties", a-t-il résumé.

Un exercice de cinq jours sur 3.500 kilomètres carrés

Les exercices Green Dagger 21 se sont déroulés du 25 au 30 octobre avec la participation de militaires américains, britanniques, néerlandais, émiratis et canadiens dans le désert de Mojave, en Californie.
Le territoire des exercices s'étendait sur 3.500 kilomètres carrés, allant du désert aux montagnes, en passant par des environnements urbains.
Selon le Daily Telegraph, la force britannique aurait réussi à cibler le quartier général américain et son équipement, "paralysant" les contre-attaques de l’ennemi. L’artillerie et les avions de chasse britanniques ont épaulé les forces d’élite terrestres. Une contre-attaque de dernière minute des Marines américains a été finalement repoussée.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала