Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur
Un laboratoire - Sputnik France, 1920, 22.09.2021
Sciences et tech

Les premiers mots de Thomas Pesquet de retour sur Terre – vidéos

© AFP 2021 BERND LAUTERThomas Pesquet
Thomas Pesquet - Sputnik France, 1920, 10.11.2021
S'abonner
Réhabilitation physique, envie de vacances, projets pour l’avenir… À sa descente d’avion en Allemagne, après son retour de l’ISS où il a passé environ six mois, Thomas Pesquet a partagé ses impressions et parlé de ses projets auprès de journalistes.
Suite à son arrivée sur Terre le 9 novembre, après avoir passé plus de six mois sur la Station spatiale internationale (ISS) dans le cadre de la mission Alpha, Thomas Pesquet a livré ses premiers mots lors d’une conférence de presse à Cologne, en Allemagne, au Centre des astronautes européens (EAC).
Le spationaute a dit aller "bien" ajoutant qu’il a eu du temps pour se remettre de l’amerrissage qui "s’est bien passé".
Après des mois passés en orbite, il a dit avoir "envie d’une bonne douche, de nourriture terrestre".
De plus, le Français a parlé de ses projets:
"Je pense surtout à prendre un peu de repos, un peu de vacances", a-t-il dit en ajoutant que "la partie dans l’espace […] dure six mois et est très intense" et qu’elle nécessite "deux ans d’entraînement qui sont au moins aussi intenses".
En outre, il a précisé que le retour sur Terre serait suivi pour lui par "six mois de remise en forme, de prélèvements scientifiques, de participation à des briefings, etc.".
Puisqu’il s’agit de sa deuxième mission, M.Pesquet a indiqué que cette fois le retour était "moins dur".
"Je suis plus en forme qu'à la même étape il y a quatre ans", a-t-il lancé.
Il a aussi parlé des relations entre lui et ses collègues, soulignant qu’ils sont devenus "une famille" et qu’ils envisagent de se retrouver après.

La Lune, le prochain objectif?

Même malgré le fait qu’il vient de revenir, il semble ne pas exclure la possibilité de partir vers la Lune:
"C’est vrai qu’il faut se retrouver un challenge. Moi je connais beaucoup d’astronautes, j’en fais partie quand ils partent dans l’espace, ils disent c’est la dernière fois et puis au bout de six mois ils ont quand même envie de repartir".
Il avait également fait une publication sur Twitter en concluant sa deuxième mission, à quelques heures du départ de l’ISS, où il s’interrogeait: "la prochaine fois, la Lune?". Il y avait aussi marqué "sa fierté d’avoir représenté la France une nouvelle fois dans l’espace".

Une première pour le spationaute

Après plusieurs reports du départ de l’ISS, la capsule Dragon de SpaceX a enfin ramené le 9 novembre sur Terre quatre astronautes, dont Thomas Pesquet.
L’équipage a amerri au large des côtes de la Floride. Cet amerrissage est devenu une première pour le Français, qui pendant sa précédente mission en 2017 avait atterri dans les steppes kazakhes à bord d’un Soyouz russe.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала