Trois ans des Gilets jaunes: affrontements et gaz lacrymogènes à Paris

© SputnikManifestation des Gilets jaunes à Paris pour marquer le troisième anniversaire de leur mouvement, le 20 novembre 2021
Manifestation des Gilets jaunes à Paris pour marquer le troisième anniversaire de leur mouvement, le 20 novembre 2021 - Sputnik France, 1920, 20.11.2021
Après avoir fêté les trois ans du mouvement, les Gilets jaunes visent une grande mobilisation nationale ce samedi 20 novembre, à cinq mois de l'élection présidentielle française.
Les Gilets jaunes, qui viennent de fêter le troisième anniversaire de leur mouvement plus tôt dans la semaine, se réunissent ce samedi 20 novembre au niveau de Bercy, dans l’est de Paris, pour une marche dans la capitale.
Bien avant le début de la marche, deux personnes présentes au rassemblement ont été interpellées en raison d'un un grand dessin mettant en scène dans des positions scabreuses Joe Biden, Emmanuel Macron et le préfet de police de Paris, Didier Lallement.
Les deux intéressés ont ensuite été placés en garde à vue dans le cadre d'une enquête pour outrage à personne dépositaire de l'autorité publique. Dans le même temps, des gendarmes ont été visés par des projectiles de la part des protestataires:
Figure emblématique du mouvement, Jérôme Rodrigues, était présent au rassemblement. Contacté par Sputnik, il a tenu à souligner que les Gilets jaunes "ne sont pas morts": "Beaucoup sont rentrés à la maison, mais beaucoup sont ressortis aujourd'hui".
Aux abords de la station de métro Quai de la Gare, dans le 13e arrondissement, les forces de l'ordre encadrant le cortège ont eu recours à des gaz lacrymogènes:
Certains témoins oculaires ont affirmé sur les réseaux sociaux que les policiers et gendarmes étaient "complètement dépassés" face à un afflux de protestataires à Paris. Or, au terme de la manifestation, la préfecture de police de Paris, a évalué à 1.800 le nombre des Gilets jaunes sortis sur les rues de la capitale.

La manifestation parisienne a été marquée par des échauffourées sporadiques:

Troisième anniversaire du mouvement

Le 17 novembre 2018, près de 300.000 Français se sont réunis à travers le pays afin de protester contre la hausse des prix de l’essence.
Cet évènement a marqué le début de la contestation des Gilets jaunes dans l’Hexagone, qui a perduré tous les samedis, donnant souvent lieu à des scènes de violence entre manifestants et forces de l’ordre.
Ce 18 novembre, six mois de prison avec sursis ont été requis à l'encontre de deux policiers jugés pour avoir blessé un Gilet jaune par des tirs de lanceur de balles de défense (LBD) au cours d'une manifestation le 2 février 2019.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала